Confident royal Royaume-Uni, Etats-Unis 2017 – 111min.

Confident royal

Critique du film

Victoria and Abdul

Adrien Kuenzy
Critique du film: Adrien Kuenzy

Le film raconte l’extraordinaire histoire vraie d’une relation inattendue à la fin du règne marquant de la Reine Victoria. Quand Abdul Karim, un jeune employé, fait le voyage depuis l’Inde pour participer au jubilé de la reine Victoria, il est surpris de se voir accorder les faveurs de la Reine. Alors que cette dernière s’interroge sur les contraintes inhérentes à son long règne, les deux personnages vont former une improbable alliance, faisant preuve d’une grande loyauté mutuelle que les proches de la Reine vont tout faire pour détruire. A mesure que l’amitié s’approfondit, sa Majesté Victoria retrouve sa joie et son humanité et réalise à travers un regard neuf que le monde est en profonde mutation.

Un regard suffit pour lier à jamais la Reine Victoria et l’inspirant Abdul, jeune Indien venu d'Agra dans le but de lui offrir une pièce d'or, le Mohur ; pendant l’offrande, seuls quelques plans parviennent à montrer l’étonnante capacité qu'a l'être humain de reconnaître l'altérité d'autrui. Alors qu’Abdul lève le regard en direction de Victoria, les barrières entre les deux êtres se brisent définitivement, ses derniers surmontant un à un tous les obstacles qui les empêchent de partager pleinement leur reconnaissance. Judi Dench (lauréate d’un Oscar), éblouissante en Victoria, porte un personnage d'une mélancolie redoutable, à travers de subtiles modulations qui alternent l'innocence de l'enfance et le courage nécessaire à la lutte contre l'hypocrisie inhérente au pouvoir. Déjà dans Le chocolat (2000) elle interprétait habilement Armande Voizin, une femme très malade qui à travers des humeurs empreintes de mélancolie tentait de dépasser la morosité destructrice d’un petit village. De la même manière l’actrice fait ici revivre à travers Victoria les plus complexes contradictions de l’Homme.

04.10.2017

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

vjn

Rien que pour Madame Judith Dench ça vaut la peine !!!
Exceptionnelle actrice, pour un film plein d'agréables moments
Du très bon cinéma

Confident royal 4

vincenzobino

Indian Palace
1887: la reine Victoria, en fin de règne, doit bien malgré elle célébrer les 50 ans de la souveraineté britannique sur les Indes. Pour ce faire, Abdul, un pauvre Indien, est choisi pour remettre à l'Impératrice des Indes un présent. Interdiction lui est faite d'adresser un regard à la reine. Et pourtant, un échange croisé va donner lieu à une très belle amitié, pas du tout du goût de la Cour, dont le prince héritier Bertie qui attend impatiemment son accession au trône.
Pour Stephen Frears, confident royal s'avère une double retrouvaille: avec une souveraine d'une part, avec sa Philomenale Judi Dench d'autre part. Au sérieux qui entourait les 2 films précités, le ton ici est clairement satirique : la cour royale en prend pour son grade, de même que les guerres de religion.
Le résultat est une satire féroce mélangée à une aussi incroyable histoire, d'autant plus vraie malgré l'avertissement formulé à l'entame. Judi Dench y est littéralement mise à nu au sens figurée bien sûr, les indépendances religieuses en prennent pour leur grade et surtout le peu d'estime de Frears envers la vie à la Cour est ici à nouveau démontrée, sans toutefois être aussi féroce que de précédents opus du réalisateur, qui met davantage en valeur l'arrière du décor de la vie châtelaine et le relationnel entre ces deux classes que tout oppose, et la métaphore finale en est un magnifique exemple.
A recommander

Voir plus

Confident royal 4

Eric2017

Un film sublime. Une mise en scène excellente et une actrice Judith Dench fabuleuse. Le royaume britannique en prend un sacré coup dans ce film (racisme). Un film à voir absolument. (G-16.10.17)

Confident royal 5

Autres critiques de films

Star Wars: Les derniers Jedi

Coco

Le crime de l'Orient-Express

La montagne entre nous