Borg/McEnroe Danemark, Finlande, Suède 2017 – 107min.

Borg/McEnroe

Critique du film

Borg/McEnroe

Alexandre Janowiak
Critique du film: Alexandre Janowiak

Borg / McEnroe s'intéresse à l'une des plus grandes icônes du monde, le Suédois Björn Borg, et son principal rival, le jeune et talentueux américain John McEnroe. Le film revient essentiellement sur le tournoi de Wimbledon de 1980 et leur duel légendaire en finale de la compétition. Au-delà de cette confrontation, c'est aussi l’histoire de deux hommes qui ont changé la face du tennis, sont entrés dans la légende du sport, mais aussi du prix qu’ils ont eu à payer pour en arriver là.

Avec seulement une trentaine de films mettant en scène le tennis, le sport de raquette n'a jamais eu la côte sur grand écran. Hasard du calendrier ou non, ce mois de novembre nous en offrira pourtant deux. Avant La Bataille des Sexes avec Emma Stone et Steve Carell en fin de mois, Borg / McEnroe ouvre le bal avec la reconstitution de l'incroyable finale de Wimbledon de 1980 entre les deux meilleurs joueurs de l'époque. Cependant, c'est bien là le problème majeur du long-métrage. Bien que réussie esthétiquement et parfaitement interprétée par Sverrir Gudnason et Shia LaBeouf, l’oeuvre du réalisateur Janus Metz Pedersen repose uniquement sur cette rencontre au sommet et manque d'enjeux. Le développement de l'enfance des deux sportifs à travers des flashbacks ultra-basiques n'en apporte pas plus, offrant un ensemble bien trop factuel pour captiver. Ainsi, les spectateurs qui connaissent l'issue du match avant même le début de la projection film s’ennuieront poliment. Les autres verront, eux, au mieux un divertissement correct, au pire un drame sportif sans intérêt.

08.11.2017

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Justice League

Thor: Ragnarok

Saw: L'héritage

La montagne entre nous