La vache France 2016 – 91min.

Critique du film

La vache

Critique du film: Geoffrey Crété

Depuis son petit village d’Algérie, Fatah ne rêve que d’une chose : aller au salon de l’Agriculture à Paris pour y présenter sa vache, Jacqueline. Après des années de candidature, il est enfin invité à participer à l’événement et convainc son village de l’aider à financer le voyage. Il débarque ainsi à Marseille avec Jacqueline, et se lance sur les routes de la France avec la fameuse vache pour rejoindre Paris, le temps d’une aventure qui va bouleverser la vie de plusieurs personnes qui vont croiser son chemin…

Le pacte du feel good movie : se laisser submerger par une légèreté qui confine à la naïveté, se raccrocher aux traits d’humour et à l’énergie communicative, et passer outre les limites d’un exercice qui, sous prétexte de fédérer et séduire, ne s’embarrasse pas de vraies nuances. La Vache, deuxième film de Mohamed Hamidi après Né quelque part avec déjà Jamel Debouzze, n’est donc pas exempt de défauts : le road movie de l’Algérien et sa vache dessine un tableau drôle, cocasse et un brin stéréotypée d’une France humaine et bienveillante, loin des tourments de l’actualité. Mais sa valeur réside surtout dans sa fabuleuse énergique comique, sa manière décalée de manier les clichés avec beaucoup d’humour et d’adresse, et sa foi aveugle en son intrigue absurde. Acteur et co-scénariste, Fatsah Bouyahmed porte la chose avec beaucoup de tendresse, épaulé par un Lambert Wilson parfait dans un rôle à son image. De quoi espérer une belle carrière populaire pour La Vache.

23.02.2016

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

lolette65

il y a 3 ans

J'ai bien aimé ce film, amusant, je recommande, pour passer un bon moment


hal11

il y a 3 ans

Très chouette histoire, à la fois poétique et drôle. Alors bien sûr, c'est plein de bons sentiments, mais pourquoi être aigri lorsqu'ils sont amenés avec humour et bonne humeur ? Pour ma part en tout cas, j'étais convaincu par le périple de Fatah et Jacqueline ! :-)


frederic_chevallay

il y a 4 ans

"La vache et le Berbère"...parcours initiatique d'une vache et de son propriétaire.. des djebels algériens à Paris..touchant et drôle à première vue..mais en ces temps d'islamophobie, le film jette des ponts entre le sud et le nord de la Méditerranée..ce qui n'est pas sans importance..


Autres critiques de films

Atlantique

Parasite

Bruno Manser - la voix de la forêt tropicale

Justice League