Night Run Etats-Unis 2015 – 114min.

Critique du film

Run All Night

Critique du film: Geoffrey Crété

Brooklyn, New York. Ancien homme de main de son meilleur ami et caïd Shawn Maguire, Jimmy Conlon a déposé les armes pour mener une triste existence solitaire, seul face à sa conscience et avec l’alcool comme seul allié. Un choix qui l’a séparé de son fils Mike, père de famille à la vie rangée, qui ne lui a jamais pardonné son absence. Mais parce qu’il a été témoin malgré lui d’un meurtre commis par Danny, le fils instable de Maguire, Mike est menacé. Jimmy décide alors de se relever pour affronter son ami, mais aussi ses vieux démons, dans une course contre la montre nocturne.

La carrière de Liam Neeson semble désormais se réduire à un algorithme très simple, à base de progéniture menacée, de compétences de guerrier refoulées, d’alcoolisme latent et de passé obscure. A ce stade, inutile de s’embarrasser d’une quelconque exigence pour le prochain opus : ici, sa troisième collaboration avec le réalisateur Jaume Collet-Serra après le fade Sans identité et le sympathique Non Stop, avec l’impression que le comédien, qui trimballe désormais le même costume de super-héros réac de film en film, se retranche dans un cynisme déconcertant avec cette nouvelle variation de Taken et consorts. Il ne faudra pas compter sur la mise en scène tape-à-l’œil, alourdie par de très laids mouvements en 3D, ni sur le scénario, plus préoccupé par les stéréotypes que par le pari du sprint à travers la nuit, pour offrir la moindre fantaisie à cette banale histoire de mafieux. La présence du très bon Ed Harris peut au mieux conférer un semblant de légitimité à la chose, exclusivement recommandée aux éternels fans de ce Liam Neeson deuxième période.

14.03.2017

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

tony771

il y a 7 ans

Bon film d'action, à voir.


toniobidule

il y a 7 ans

Palpitant, quasiment pas une minute de répit, et il est long ! Liam Neeson très crédible dans son rôle d'homme de main en fin de carrière. Les ficelles sont parfois un peu grosses, ça reste un film américain.


nexhat

il y a 7 ans

bon film


Autres critiques de films

Bullet Train

Les Minions 2: Il était une fois Gru

Nope

Top Gun: Maverick