Belle et Sébastien, l'aventure continue France 2015 – 97min.

Critique du film

Belle et Sébastien, l'aventure continue

Critique du film: Geoffrey Crété

Septembre 1945. Au village, on a fêté la fin de la guerre. Sébastien a grandi, il a maintenant 10 ans. Belle et lui attendent impatiemment le retour d’Angelina... Mais Angelina ne revient pas. Elle a disparu dans un accident d’avion au cœur des forêts transalpines. Tout le village a perdu espoir. Tout le village sauf César : le grand père de Sébastien connaît un homme, Pierre, qui pourrait les aider à retrouver Angelina. Mais avant de sauver la jeune femme, l’enfant et son chien vont devoir braver mille dangers, traverser mille épreuves et affronter un secret. Un secret qui va changer la vie de Belle et de Sébastien à tout jamais. L’aventure continue...

Belle et Sebastien s’adresse clairement, tristement à un public précis. Un public qui passera sur les ficelles énormes de l’histoire et la niaiserie qui plane sur chaque scène. Un public qui a certainement vu et aimé le premier film sorti en 2013, qui revenait sur la rencontre entre l’enfant et l’animal, populaires depuis la série télévisée des années 60. Toute la chose est résumée dans le sous-titre : l’aventure continue pour le duo, qui affronte de nouveaux dangers, rencontre de nouveaux amis (dont Thierry Neuvic, qui apporte un peu de densité au film) et ennemis, et donne lieu à une nouvelle escapade en territoire sauvage. Rien ou si peu à retenir du film de Christian Duguay, qui s’efforce d’insuffler un peu d’âme et une dimension époque à un récit trop convenu pour réellement prendre vie. Seuls ceux qui sont conquis d’avance pourront apprécier.

15.12.2015

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

nouriya

il y a 4 ans

Très belle suite, belle complicité entre belle et Sebastien, et entre les humains :)


seemleo1

il y a 4 ans

Durant la même période, pendant que Georges Lucas offrent au monde un nouvel épisode étoilé, la France découvre enfin la suite de Belle et Sébastien et à l'instar de Luke, notre petit orphelin reconstitue sa famille et se découvre un père. La comparaison s'arrête là.... Beaucoup de blancheur dans Belle à qui on aura de la peine à trouver un coté obscur.

On est bien content dans cet épisode deux que, Sébastien reste avec Belle, dans ses montagnes, et ne débarque plus sans son chien "parmi les hommes" ou dans le bateau de "la Marie Morgane" opus 2 et 3 des feuilletons de l'époque. Le plaisir, pour ceux qui ont apprécié le reeboot réussi de la série en film il y a deux ans, sera intacte avec cette prolongation 100 % originale. De l'émotion, de bons acteurs, des plans superbes plairont au plus grand nombre, malgré les faiblesses importantes du scénario dans le dernier tiers ou l'aventure s'approche d'une intrigue du Club des cinq dans un univers masculin de Heidi.

Globalement sympathique tout en étant deux poils plus faible que le précédent.Voir plus


benja1

il y a 4 ans

très belle suite, un joli moment à passer :)


Autres critiques de films

Sonic the Hedgehog

Le voyage du Dr. Dolittle

Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)

Bad Boys for Life