Avatar: La Voie de L'Eau Etats-Unis 2021 – 192min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

185

44

18

16

20

4.3

283 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

bermud1

il y a 10 mois

je me suis pas ennuyée, les gens sont juste aigris (même si bon, pas le meilleur film de ma vie quand même)


CineFiliK

il y a 1 an

“Les grands bleus”

La vie semble idyllique sur Pandora pour Jake et Naytiri, désormais parents de quatre enfants. Mais le Colonel Quaritch, ressuscité sous la forme d’un avatar, n’a pas dit son dernier mot et fomente déjà sa vengeance.

Il aura fallu treize ans à James Cameron pour poursuivre son rêve bleu. Une attente sans réelle impatience qui suscite néanmoins la curiosité du plus grand nombre. Force est de constater que d’un point de vue purement technologique le Canadien demeure le roi du monde. D’autant plus convaincant quand il se jette à l’eau, son élément premier, dans lequel il nage comme un poisson. Les scènes subaquatiques sont étonnantes nous permettant de plonger au milieu d’une faune et d’une flore lumineuses. En 3D, les gouttes de pluie nous tombent dessus, quand les bulles feignent de sortir directement de notre bouche. Le réalisateur surfe même sur l’autocitation en reconstituant le naufrage impressionnant d’un Titanic de guerre. En passant, Kate Winslet joue les sirènes des mers. Réussite également pour l’animation et l’expressivité des personnages, cheveux, poils ou pores de la peau sont restitués à la perfection.

La pêche serait miraculeuse si le scénario ne coulait pas sous une avalanche d’explosions et de bons sentiments familiaux. Dans une époque consciente des problèmes écologiques, on pouvait espérer des humains un peu moins destructeurs dans cet épisode deuxième du nom. L’action permet néanmoins de combler cette longue traversée de 3 h 12. Quoi qu’on en dise, le Capitaine Cameron reste à l’heure actuelle le meilleur en matière de spectacle, capable de redonner des couleurs à un public hétéroclite disposé enfin à quitter son petit écran pour retrouver celui des salles, sans masque… ni tuba.

(7/10)Voir plus

Dernière modification il y a 1 an


michade

il y a 1 an

le graphisme est superbe, la qualité du film indéniable... si ce n'est le scenario assez minable, d'une grande banalité, Je me suis ennuyé durant 3h. Si vous aimez les films de guerre, il y en a des mieux faits. Si vous aimez les paysages magnifiques, il y en a en effet quelques uns (coincés entre des scènes de combat qui s'enchainent et se ressemblent).

J'avais très envie d'aller le voir. Je n'irai pas voir l'opus 3Voir plus


Eric2017

il y a 1 an

Ce film on peut le comparer au tableau d'un peintre. On peut visiter une galerie, s'arrêter devant un tableau, reconnaître le travail de l'artiste, mais au final ne pas aimer l'oeuvre ni l'artiste. C'est mon cas pour AVATAR 2. Obligé de reconnaître que la technologie utilisée est incroyable, mais je n'ai pas aimé l'oeuvre car je n'ai ressenti aucune émotion. Tout comme dans le premier film, le scénario est d'une grande banalité et je l'ai même trouvé beaucoup plus violent. Les dialogues sont bof... et la technologie ne permet absolument pas d'apprécier le jeu des acteurs. Situer cette histoire sur l'exolune Pandora ou sur la planète bleue dans les années 2160, permet juste de montrer la stupidité de l'humain et enlève toute part de rêve d'un monde meilleur, ici ou ailleurs. C'est certain, je n'irai pas voir l'opus 3-4 et 5 car il y en a jusqu'en 2028. Deux étoiles pour la technologie. (F-29.12.22)Voir plus


vincenzobino

il y a 1 an

3.5: Mon eau ma bataille
Onze ans que Jake et Neytiri sont unis et ont fondé une belle famille. Onze ans qu’un colonel cherche sa revanche et pense la trouver en lançant une nouvelle opération. Pour le clan Sully il faut à nouveau fuir et l’île des Metkayina, l’alter ego aquatique de Pandora semble tout indiquée comme cachette. Pour autant que ces derniers les acceptent ainsi que Spider, au lourd passé paternel.
La voici cette si attendue suite du phénomène de 2009. 13 ans à se demander quelle serait la nouvelle vie de Jake? Réponse magnifique sur la forme mais en demi-teinte sur le fond.
En 2009, ce monde nous émerveillait par sa vision mais surtout par son comportement et mode de vie. En se servant d’une actualité et tendance verte récente, le pain béni méritait d’être mieux exploité :
Autant la découverte de ce nouveau monde et notamment d’une créature le peuplant est visuellement superbe, autant la durée de trois heures et quart est, contrairement à Titanic, trop longue. Non pas par des longueurs mais par du sur remplissage où, à vouloir mixer toute sa filmographie passée, Cameron oublie un détail important : une connaissance approfondie de ce nouveau peuple et préfère privilégier le côté paternel de Spider que l’on devine trop aisément.
Si sur un plan action et visuel ce traitement est irréprochable, il manque une âme telle que l’on était habitué. Et l’issue ne provoquera pas l’émotion suscitée.
Se laisse néanmoins voir.Voir plus


Watchlist