Polisse France 2011 – 127min.

Polisse

Critique du film

Polisse

Critique du film: Agathe Tissier

Une photographe réalise un reportage au sein de la Brigade de protection des mineurs à Paris.

Une équipe de la Brigade de protection des mineurs est placée sous l'oeil discret d'une photographe. Spectatrice de leur quotidien, la jeune femme assiste dans les locaux exigus de la police au défilé sinistre d'enfants abusés et de parents accusés. Ces adultes qui aiment mal, trop ou pas assez les enfants, se suivent et ne se ressemblent pas. Les membres de cette brigade souffrent également de leurs propres fêlures avec lesquelles ils tentent de surmonter ces cas difficiles et toujours insupportables à affronter, sans en faire une affaire personnelle toutefois. La reporter doit alors se faire une place au sein de ce groupe qui fonctionne presque comme une famille, où chacun doit tenir son rôle et apporte à sa façon ce qui va lier le tout...

Une ambiance extrêmement intimiste qui met en abîme la douleur des uns qui réveillent celle des autres, sans passer pour un documentaire. Maïwenn Le Besco traite encore une fois au cinéma du sujet de l'enfance maltraitée, après Pardonnez-moi en 2006, en grande partie autobiographique. Un très joli panel d'acteurs (Marina Foïs, Karin Viard, Jérémie Elkaim, Joey Starr), qui chacun trouve une place forte dans cette équipe soudée malgré tout devant l'absurdité du monde. Absurdité montrée sans fausse pudeur, avec forcément un haut risque lacrymal et même une scène de fous rire assez décalée.

22.10.2013

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

gaistc

il y a 5 ans

Bons acteurs, bon scénario, triste sujet


flori1983

il y a 6 ans

Un film plein de vérités, des acteurs sortis de leur contexte habituel!


super_duchemin

il y a 7 ans

Un film qui nous fait entrer dans l'intimité des personnages, notamment les flics...même si on sombre dans la mièvrerie la plus totale avec Maïwen en photographe. L'analyse sociale et politique est absente, mais c'est un film qui se concentre sur la pratique, le quotidien de cette police en surchauffe, dans une société bien mal en point.Voir plus


Autres critiques de films

Aladdin

Séduis-moi si tu peux! – Long Shot

Toy Story 4

Rocketman