CH.FILM

Cleveland contre Wall Street France, Suisse 2010 – 105min.

Critique du film

Cleveland vs. Wall Street

Critique du film: Melanie Zahar

Une ville des Etats-Unis, dévastée par la crise des subprimes, intente un procès à Wall-Street.

Depuis la crise des subprimes aux Etats-Unis, des milliers de familles se sont vues expulsées de leurs maisons, incapables de payer les taux exorbitants des crédits contractés auprès de courtiers spécialisés dans ce types d'emprunts. Dans l'Ohio, le ville de Cleveland à ainsi vu des quartiers entiers se vider de leur population au point que des maisons, désormais inoccupées, sont squatées par des délinquants ou servent de décharge publique. Des familles sans ressources, gravement endettées, sont dans l'impossibilité de se reloger. Face à ce drame, Josh Cohen décide d'attaquer en justice 21 établissements bancaires qu'il considère responsables de la situation. Sa démarche est entreprise en janvier 2008 mais, puissantes, les banques parviendront à empêcher le procès.

Avec l'aide de la ville, Jean-Stéphane Bron, réalisateur suisse du très remarqué Mais im Bundeshuus - le génie helvétique, parvient malgré tout à organiser un procès, fictif certes, mais dont tous les protagonistes sont réels, et dans lequel rien n'est écrit, ni joué. En résulte un film fort, dont l'immense qualité est de s'attaquer à un sujet sensible sans diaboliser l'institution bancaire et en tentant de clarifier, autant que possible, les mécanismes complexes en jeu dans l'affaire. A travers cette tragédie humaine, c'est un pan de l'histoire du capitalisme américain qui est décrypté. Le fossé culturel et psychologique qui sépare un certaine tranche de la population aisée, voire, extrêmement riche, des plus démunis, teinte d'amertume le "rêve américain".

13.12.2012

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

ccjlhirt

il y a 10 ans

pas mal


novallee

il y a 10 ans

Bon ds l ensemble! mais pas exceptionnel au point d en faire une eloge


mik_le_doc

il y a 10 ans

Docu-fiction passionnant qui complète bien Wall Street. Obligatoire pour comprendre pourquoi les financiers sont au haut de la chaîne alimentaire, super-prédateurs.


Autres critiques de films

Mourir peut attendre

Venom: Let There Be Carnage

Dune

Halloween Kills