Violent Night Etats-Unis 2022 – 112min.

Critique du film

On ne plaisante pas avec le Père Noël

Christopher  Diekhaus
Critique du film: Christopher Diekhaus

Dans cette nouvelle comédie d'action, le Père Noël débarque en pleine prise d’otage et le cinéaste Tommy Wirkola transforme le réveillon de Noël en une véritable boucherie.

Parce que les enfants deviennent de plus en plus ingrats, le Père Noël (David Harbour), avec son penchant pour les jurons et la boisson, vaque à son travail sans grand enthousiaste. Lorsqu'il visite la villa du riche clan des Lightstone, il assiste effaré à une prise d’otage par un gang de criminels. Parmi les captifs se trouve la petite Trudy (Leah Brady), qui a toujours été gentille et qui souhaite que ses parents puissent se remettre ensemble.

Quiconque souhaiterait se mettre dans l'ambiance de Noël et profiter d’un moment réconfortant est définitivement au mauvais endroit avec «Violent Night». D'après un scénario de Pat Casey et Josh Miller, le Norvégien Tommy Wirkola («Hansel & Gretel: Witch Hunters»), déjà habitué des escalades sanglantes, déchaîne un nouveau débordement d’hémoglobine accompagné d’humour noir. Pour parfaire le tableau de Noël, David Harbour («Stranger Things») y interprète avec délectation ce sauveur messianique muni d’une massue et d’un costume rouge.

Les élans critiques sur la consommation en période de fête sont brièvement avortés, en toile de fond, l’histoire du Père Noël tombe en lambeaux. Or le film ne sera jamais dans son élément que lorsque les personnages massacrent Noël et ses décors. Trop de bavardages en son cœur et les gags manqueront parfois d’être drôles. Les créateurs auraient aussi pu véritablement s’émanciper du kitsch familial. Mais il faudra prendre «Violent Night» pour ce qu’il est : une sorte de version efficace et brutale du célèbre «Home Alone».

(Texte original en allemand)

30.11.2022

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Eric2017

il y a 1 mois

On s'en doute avec le titre, que ce film n'a rien à voir avec les traditionnelles romances de Noël. C'est un bon mixte entre un John Wick et une comédie déjantée. On a un Père Noël violent et drôle pour s'occuper des méchants preneurs d'otages. Tout ça nous mène à un délire cinématographique mais quand même plaisant avec de l'humour-de l'action et de l'émotion. (F-05.12.22)Voir plus

Dernière modification il y a 1 mois


Autres critiques de films

Avatar: La Voie de L'Eau

Le Chat potté 2: La dernière quête

Babylon

Shotgun Wedding