Downton Abbey II: Une Nouvelle Ère Royaume-Uni, Etats-Unis 2021 – 125min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

5

7

1

0

1

4.1

14 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 1 mois

“La vie de château”

Alors qu’une partie du clan Crawley se rend sur la Côte d’Azur dans la villa que Lady Violet vient d’hériter d’un ancien prétendant, Downton Abbey s’apprête à devenir le décor d’un film.

Les fans de la première heure saisiront sans attendre l’occasion de passer deux heures de plus en compagnie de ces Britanniques qu’ils adorent depuis les débuts de la série à succès. Les autres, malgré quelques liens et références insaisissables, pourraient se laisser séduire par le charme si désuet qui s’en dégage. Dans ce monde d’hier, empli de luxe, de calme et de volupté, l’inquiétude découle essentiellement du nombre de petites cuillères qui risqueraient de disparaître durant le tournage, des trous dans la toiture et des bagatelles passées de la douairière. Quand les Anglais débarquent dans le sud de la France, c’est Nathalie Baye qui a été choisie en tant que rivale pour leur réserver un accueil glacial. Certes l’âge et la maladie n’épargnent pas non plus les riches et leurs couronnes de fleurs enjolivent autant les mariages que les enterrements. Mais les drames paraissent anecdotiques au final, la vie de château étant la plus belle.

En parallèle, il est délicieux d’apprendre la méfiance de ces aristocrates, emmenés par la piquante Maggie Smith, à propos du cinéma et leurs préjugés quant aux petites mœurs supposées des comédiens. A l’opposé, les domestiques en coulisse ont les yeux qui pétillent. La mise en abyme filmique divertit encore lorsqu’elle rend hommage à la transition du muet au parlant, morceau de choix de Chantons sous la pluie. Pouvoir ultime du septième art, un renversement des rôles s’opère permettant enfin aux valets de s’attabler dans la lumière, laissant les maîtres debout et à l’arrière. Le temps d’une scène, c’est une révolution.

(7/10)Voir plus

Dernière modification il y a 1 mois


Eric2017

il y a 1 mois

Tout comme le premier film, je n'ai pas du tout suivi la série télé mais j'ai beaucoup aimé l'ambiance qui règne dans ce deuxième opus. Décors, costumes, dialogues tout y est parfait et bien orchestré. Je ne me suis pas ennuyé. (G-01.05.22)


Watchlist