Le coup du siècle Etats-Unis 2019 – 94min.

Le coup du siècle

Critique du film

Le crime était presque parfait, le film aussi

Théo Metais
Critique du film: Théo Metais

Laurel et Hardy au féminin, sous l’égide de la saga Ocean, remake féminin et à l’humour décomplexé du film Le plus escroc des deux. Deux antonymes à l’entreprise foutue par avance ; Rebel Wilson et Anne Hathaway se donnent la réplique dans une histoire d’arroseurs arrosés.

Quand deux menteuses, cleptomanes maladives et arnaqueuses de grande envergure se rencontrent, la situation a de quoi s’envenimer, pire encore lorsqu’elles décident de faire équipe et de se partager les riches fortunes qui pullulent dans le sud de la France. Duo de choc, les arnaques filent à bon train mais tout part à vau-l'eau quand un charmant, et supposé milliardaire, homme d’affaires devient la cible de leurs manigances.

Remake du film Le plus escroc des deux de 1988, comment ne pas y voir le spectre de Oceans 8 servi dans un ramdam hyperactif à la Pitch Perfect? Porté par un duo de choc, Rebel Wilson et Anne Hathaway sont à l’affiche d’une machinerie incontrôlable ; pour le meilleur et (surtout) pour le pire. Humour ras les pâquerettes et parfois inspiré des mauvais gags à la Johnny English, le long-métrage n’a rien d’un ovni et se leste d’une navrance interminable, mais que voulez-vous, la farce est à ce point assumée qu’elle fonctionne, un temps du moins.

Loin de s’aventurer en terrain glissant, le réalisateur Chris Addison et Rebel Wilson, ici productrice, nous servent une très légère réécriture. Rebel Wilson rejoue les gammes de son éternelle autodérision, l’actrice se permet beaucoup, vraiment beaucoup, décomplexe et curieusement la béchamel fonctionnera un temps. Anne Hathaway maîtrise son personnage puisqu’elle semble reprendre le canevas de celui qu’elle interprétait déjà dans Ocean's 8. Humour à la Vidéo Gag maladroitement amusant, il y aura tout de même une certaine inventivité, à la mise en scène. Faire rire est un art étrange, et Le coup du siècle se distingue dans la catégorie des vannes lourdingues qui tâchent et qui percutent. Le film doit beaucoup à l’énergie de Rebel Wilson.

Les deux arnaqueuses en duel ont quelque chose d'attachant, jusque dans leur entreprise amoureuse ou cette fameuse séance d'interrogatoire (presque plus amusante que dans sa version originale). Mais on regrette les clichés décoratifs pour combler l’intrigue dans le Sud de la France et quelques passage très moyens (notamment dans le train et une proposition, en français non sous titrée en VO, faite à Rebel Wilson), et un humour premier degré exclusivement axé sur la physionomie de ses personnages.

Pourtant l’actrice décomplexe les rondeurs à l'écran et tacle les standards d’une industrie qui s’écroule à feu doux. Dans son sillage, on lui préférera Dumplin de Anne Fletcher. On sent bien que derrière son apparent manque de finesse, Rebel Wilson nous claque des doigts d’honneur à contre courant du glamour hollywoodien. Message reçu depuis Pitch Perfect, mais le manque de propositions concrètes leste considérablement le métrage. Le coup du siècle est de ce genre de films qui aboient très fort sans dire grand chose.

En bref!

Aussi navrant que drôle par accident, pas sûr que la sortie du film ne fasse date en 2019. Pourtant Le coup du siècle a du répondant, mais le métrage se pare de clichés graveleux à outrance. Bruyant et inoffensif.

09.08.2019

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Eric2017

il y a 1 mois

Aïe, l'été est chaud et avec, son cortège de mauvais films ! C'est le cas du Coup du Siècle. Il n'y a rien à retenir de ce scénario insipide et ce n'est pas les deux rictus que j'ai à peine esquisser qui vont changer quelque chose. Seul personnage intéressant c'est celui d'Albert (1 étoile)! Mais peut-être que c'est parce qu'il ne dit que deux phrases de tout le film. Bref c'est totalement affligeant. (F-27.07.19).Voir plus


Autres critiques de films

ÇA Chapitre 2

Le roi lion

Once Upon a Time... in Hollywood

Late Night