La Vérité France, Japon 2019 – 106min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

1

0

4

1

2

2.6

8 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Eric2017

il y a 1 mois

Même thématique qu'un air de famille. Les deux actrices y sont excellentes. Mais où est la frontière entre le jeu de l'actrice et la vraie vie ? Deneuve ne le sait pas vraiment et Binoche est là pour tenter de le lui faire comprendre. Un "règlement de compte" fait en douceur. (G-30.12.19)


CineFiliK

il y a 1 mois

“Telle mère, telle fille”

Fabienne, célèbre comédienne, s’apprête à publier ses mémoires. Sa fille, Lumir débarque en famille de New York pour évoquer ce livre intitulé La Vérité. Vexée, elle est bien décidée à confronter sa mère à ses mensonges.

Qu’est-ce la vérité au cinéma, art de l’illusion par excellence ? Le décor devient une réalité. On se dissimule derrière un personnage, un masque et un costume pour au final se mettre à nu quand on joue. Il y avait là de quoi donner le vertige en troublant les repères du spectateur. Mais le cinéaste, pour la première fois loin de son Japon et travaillant une langue qu’il ne maîtrise pas, s’avère peu inspiré. Plus enclin à dessiner les relations père-fils, il se contente d’une histoire empesée par les fantômes, les non-dits ou les oublis. Il semble surtout se pâmer devant l’aura encore magnifique de Catherine Deneuve. En majesté, la star s’amuse à incarner une sorcière ironisant sur le temps qui passe dans le métier, à peine nostalgique de sa jeunesse perdue, et envoyant au passage une pique à BB, gracieusement rebaptisée Bof Bof. Avec en exergue cette phrase de Fabienne qui aurait peut-être pu sortir de la bouche de la reine Catherine : « J’ai préféré être une mauvaise mère et une mauvaise amie plutôt qu’une mauvaise actrice ».

6/10Voir plus

Dernière modification il y a 1 mois


suffragette_city

il y a 1 mois

Un tout petit 3 étoiles: distribution rêvée, duo-duel Deneuve-Binoche sous forme de jeu de miroirs réussi grâce à des dialogues ciselés, mais verbeux et assez vain. Un manque cruel d'émotion, une mise en abîme alambiquée ainsi que des références récurrentes à des fantômes qui n'apportent rien au propos. Bref, passablement décevant. Dommage.Voir plus


TOSCANE

il y a 1 mois

Film décevant. J’ai aimé tous les films de Kore-Eda. Très curieuse de voir comment il allait filmer cette famille française, et ses rapports conflictuels entre mère et fille, acteurs, actrices. Rien d’original et toujours ces mêmes bavardages sur la frustration, la fille mal aimée, la mère vieillissante, le gendre jamais idéal et au milieu une petite fille délicieuse qui se promène … Je n’ai pas retrouvé la délicatesse très japonaise des sentiments. J’ajoute une étoile pour Juliette Binoche, excellente. Quant à la Reine Catherine, je l’ai observée un peu fatiguée, avec une mauvaise élocution. Pas une seule prise de vue sans une clope. Généreusement parée de kimonos, Kore-Eda l’a plutôt embellie. Mais quelle drôle d’idée que cette séquence de valse à la sortie d’un restaurant. Une vision des français un peu surannée.Voir plus


Watchlist