The First Purge Etats-Unis 2018 – 112min.

The First Purge

Critique du film

Make America Dead Again

Alexandre Janowiak
Critique du film: Alexandre Janowiak

D’abord voulue comme une simple saga horrifique, la franchise, produite par Blumhouse, se présente peu à peu comme un miroir de la société américaine et tend à dénoncer les affres du gouvernement depuis le troisième volet. Ainsi, sur le papier, The First Purge avait d’innombrables atouts et la mise en place de cette première nuit cauchemardesque fait un parallèle évident entre les NFFA ("New Founding Fathers of America") et l’Amérique de Trump...

Dans sa première partie, le long-métrage de Gerard McMurray (scénarisé par James DeMonaco) décrit avec plus ou moins de subtilités la corruption des élites américaines, la division des différentes communautés, le racisme ambiant ou encore le populisme fâcheux et l’opportunisme politique des dirigeants. Une portée symbolique et un pamphlet accusateur de l’Amérique Trumpienne qui va malheureusement rapidement être mis de côté et laisser place à une vaine série Z.

Ainsi, American Nightmare se transforme en film d’action très artificiel aux dialogues affligeants, au scénario bien trop prévisible pour captiver, et surtout, dénué d’une tension attendue dans un film censé angoisser. Les personnages principaux subissent une écriture très stéréotypée et sont incapables de transmettre une quelconque émotion aux spectateurs. Reste heureusement une bonne dose d’action où explosions, fusillades et massacres se succèdent pour conserver l’attention des spectateurs et éviter à American Nightmare 4 d’être une véritable purge.

05.07.2018

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

The Nun

Searching

Hotel Transylvania 3: A Monster Vacation

Mamma Mia! Here We Go Again