Kingsman: The Golden Circle Royaume-Uni, Etats-Unis 2017 – 141min.

Kingsman: The Golden Circle

Critique du film

Kingsman: The Golden Circle

Critique du film: Geoffrey Crété

Désormais parfaitement intégré aux Kingsman, l’élite du renseignement britannique en costume trois pièces, Gary Unwin alias Eggsy découvre l’existence d’un nouvel ennemi mystérieux, qui domine le marché de la drogue : le Cercle d’or, dirigé par l’étrange Poppy Adams. Lorsqu’elle détruit le quartier général Kingsman et s’en prend à ses agents, Eggsy et Merlin n’ont d’autre choix que de s’envoler vers les Etats-Unis pour s’allier aux Statesman, leurs homologues américains. Ensemble, ils vont tenter d’arrêter Poppy, qui a mis au point un plan pour émerger sur la scène publique…

Si Kingsman a bénéficié en 2014 d’une popularité folle en masquant ses grosses ficelles et son manque d’originalité avec un humour, de l’action, un peu de folie et un second degré efficaces, la suite s’en sortira probablement moins bien. Plus d’acteurs, plus d’argent et plus de bruit : Kingsman : The Golden Circle reprend soigneusement sa petite formule et empile du cool à tous les étages. Channing Tatum en cowboy, Jeff Bridges en chef des cowboys, Halle Berry en intello à lunettes, Julianne Moore en sociopathe, et même Colin Firth ramené d’entre les morts grâce à une pirouette de bas-étage… Convaincu que plus il y en aura, mieux ce sera, Matthew Vaughn offre sa dose au public séduit par le premier. Mais l’effet de surprise n’est plus là, et cet interminable film (2h21) est bancal. Trop d’intrigues, trop de personnages, trop de clins d’œil, trop de tics de mise en scène (ces affreux faux plans-séquences dénués de fluidité et blindés de ralentis) : trop obsédé à l’idée d’être le film cool par excellence, Kingsman 2 se révèle finalement bien plat et banal.

09.10.2017

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Eric2017

J'ai aimé le premier et pour moi le deuxième est également très bien. Les effets sont excellents et c'est de la détente totale. Je suis prêt pour le numéro 3. Ce style James Bond rigolo me plaît beaucoup. (F-17.10.17)

Kingsman: The Golden Circle 4

vjn

J'ai été fan du premier, mais comment dire... le deuxième........ Quelle daube !!!
Avoir autant de talent dans un même film pour faire une M.... pareille, alors là champion !
Les clichés sont tellement énormes qu'on ne rit même plus (les anglais sont des lords et les américains des bourrins etc...)
Il y a tellement d'effets spéciaux qu'on arrive à s'en lasser, bref grosse déception !

Kingsman: The Golden Circle 2

vincenzobino

Table ronde et distillerie
Les Kingsman ne sont pas encore remis de la perte de Galadriel qu'une nouvelle attaque les mate quasiment tous. Eggsie et Merlin seuls valides ont besoin de renfort pour retrouver l'auteur de cette agression. Leurs recherches les mènent vers Poppie, une américaine adepte de drogues qu'elle utilise pour souiller la race humaine. Et rien de tel que leurs homologues américains, les Stateman, pour leur filer un coup de main.
La suite du phénomène de 2015 mêlant espionnage et comics est enfin là et elle était attendue. Comment réorganiser les Kingsman sans Galadriel? La tâche s'avérait ardue mais un élément de la bande-annonce et une réplique de Valentins dans le premier opus ne laissaient planer aucun doute: l'on se débarrasse pas aussi facilement de l'homme au parapluie.
Cette suite n'a bien sûr pas l'effet surprise du premier film. Mais l'idée d'une transatlantique s'avère originale et Vaughn ne manque pas d'égratigner le flegme britannique mélangé au patriotisme pop-corn de l'oncle Sam (et une sérieuse satire sur les eaux-de-vie). Et le résultat est un divertissement fort bon, qui néanmoins aurait gagné à être un peu plus court.
Il reste ce côté 20ème degré toujours aussi fou et l'on ne peut résister aux nouveaux personnages: Jeff Bridges hilarant shérif, Julianne Moore en sucrerie mortelle appétissante (la tentation est très forte et pourrait nuire sérieusement). Mais la palme est à... Elton, dont le pastiche est jubilatoire.
Toujours donc le même plaisir. A recommander...

Voir plus

Kingsman: The Golden Circle 4

Autres critiques de films

It

Blade Runner 2049

Cars 3

The Lego Ninjago Movie