Gifted Etats-Unis 2017 – 101min.

Gifted

Critique du film

Gifted

Critique du film: Geoffrey Crété

Depuis la mort tragique de sa sœur, Frank Adler élève sa nièce, Mary, 7 ans. Mary n’est pas une petite fille comme les autres : elle est surdouée, avec un don hors du commun pour les mathématiques. Déterminé à lui offrir malgré tout une vie normale, Frank décide finalement de la faire entrer dans une école classique. Mais très vite, Mary est repérée par son institutrice, tandis que sa grand-mère se bat pour obtenir la garde de l’enfant afin de lui permettre de consacrer sa vie de prodige aux mathématiques…

Retour au bercail pour le réalisateur Marc Webb. Après les blockbusters The Amazing Spider-Man, si mémorables que l’homme-araignée a depuis changé de visage dans un reboot, le voilà revenu aux petits budgets dans la lignée de son premier film 500 jours ensemble avec Gifted et The Only Living Boy in New York, tournés dans la foulée. Le premier, porté par un Chris Evans qui s’octroie lui aussi une pause loin de ses aventures de Captain America, est un archétype du film indé : l’histoire d’une petite fille surdouée élevée par son oncle, qui va essayer de l’aimer du mieux qu’il peut, entre rires et larmes. Tout ça est bien entendu très calibré, avec l’emphase habituelle et attendue sur les sentiments, les performances d’acteur et la bande originale. Rien de très remarquable donc, si ce n’est que la chose est filmée, interprétée et écrite avec suffisamment de sobriété, et dotée d’un charme si évident, que Gifted fait mouche.

12.09.2017

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Casper73

Le don : une pièce de Lego ou la légende d'Ulysse et Polyphème.

Mary, yeux malicieux, langue déliée et boucles sauvages se prépare à vivre son premier jour d'école. Une jolie robe, un déjeuner et les encouragements d'une figure paternelle bienveillante ne peuvent dérider le petit minois froissé. La petite fille, opiniâtre, tergiverse; elle ne veut pas aller à l'école. Lieux communs. Ce qui l'est moins ce sont les recommandations de Franck l'oncle de Mary et la capacité hors normes de cette dernière à jongler avec les chiffres. Dès lors se pose la question : investir le don au risque de soustraire l'enfance et la fraîcheur de cet âge tendre avec des conséquences tragiques comme le démontre l'exemple de la maman ou garder une égalité de traitement avec la problématique du manque de défis et exposer la fillette à une certaine révolte latente ? On peut raisonnablement s'interroger sur la logique de confier un petit zèbre à une grand mère tigre. Comme une évidence, une moyenne s'avèrera juste.
Sans être innovant, ce film présente une certaine douceur tout en démontrant des interrogations, sensibilités qui semblent être le lot des enfants doués. Tous les ingrédients sont là, la recette fonctionne. Amusant : Octavia Spencer des figures de l'ombre est à nouveau en lien avec le génie des mathématiques. Le terme de génial je le garde pour le jeu de Grace Mackenna, Mary ainsi qu'une séquence craquante entre Franck et Mary lorsqu'elle lui dessine un sourire sur le visage. Somme toute : au jeu des cartes, l'as ne peut être sans des pairs.

Dernière modification: October 2, 2017 22:39

Voir plus

Gifted 4

vincenzobino

La petite femme
Mary est une petite fille surdouée capable de résoudre des équations mathématiques comme si de rien n'était. Il faut dire que fille d'une mathématicienne s'étant suicidée, la fillette a de qui tenir. Son oncle Franck l'élève dans un coin reculé de Floride. Lorsque sa grand-mère et son institutrice détectent ce talent et souhaitent que Mary puisse développer ce don, la discorde semble inévitable.
Les enfants surdoués rejetés, un thème déjà abordé notamment dans le petit homme de Jodie Foster. Et nous avons ici son alter-ego féminin candidate à la médaille Fields.
De la part du réalisateur du ridicule amazing Spiderman, l'on était en droit légitime de craindre un reliquat, mais Webb parvient sans aucune peine à nous faire craquer pour cette virtuose des mathématiques (grâce au phénomène McKenna Grace, véritable Hushpuppy blanche (référence à Quwenzahne Wallis des bêtes du sud sauvage).
L'on est donc séduit sur le plan mathématique et scientifique. L'on sera un peu plus sur la retenue quand à l'aspect juridique un peu gros (témoignage et revirement peu crédibles) mais ce qui compte, c'est que ce génie ne puisse pas grandir trop vite et la séquence finale nous le rappelle.
A recommander...

Voir plus

Gifted 4

Autres critiques de films

Justice League

Thor: Ragnarok

Cars 3

Jalouse