Jack Reacher: Never Go Back Chine, Etats-Unis 2016 – 118min.

Critique du film

Jack Reacher: Never Go Back

Critique du film: Geoffrey Crété

Toujours seul sur les routes de l’Amérique pour affronter les injustices, Jack Reacher décide de s’arrêter à Washington pour rencontrer Susan Turner, une militaire avec qui il a noué une relation de moins en moins professionnelle. Il découvre à son arrivée qu’elle a été arrêtée pour espionnage, soupçonnée d’avoir revendu des informations. Convaincu qu’elle a été piégée, il décide de prouver son innocence et se retrouve lui-même impliqué dans un complot…

Jack Reacher avait été une bonne surprise en 2012, grâce à une mise en scène sophistiquée et une ambiance old school qui avaient permis au film de se hisser au-dessus de son histoire très sommaire. Là réside la principale erreur de la suite, cette fois-ci filmée par Edward Zwick, qui avait dirigé Tom Cruise dans Le Dernier Samourai : retourner sur les territoires plus conventionnels du film d’action, en reproduisant certaines facettes du précédent film (notamment l’antagoniste avec la même allure) tout en perdant ce qui en faisait l’âme, allant même jusqu’à sortir l’argument paternel du héros pour apporter cette émotion typiquement hollywoodienne. En résulte un film très classique, trop pour réellement marquer les esprits, et qui se consommera donc avec un plaisir un peu trop réduit.

17.10.2016

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

aude86

il y a 4 ans

Malgré quelques points peu crédibles, la nouvelle aventure de Jack Reacher reste divertissante. Le premier épisode est néanmoins à privilégier.


avalex

il y a 4 ans

Le film se laisse regarder mais ne vous attendez pas à du grand cinéma.


Autres critiques de films

Dune

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux

Spirale: L'héritage De Saw

Tom and Jerry