Tête de turc France 2010 – 87min.

Communiqué de presse

Tête de turc

Bora est un adolescent comme tant d'autres. Sa vie se partage entre sa mère, son petit frère, le lycée et ses copains de quartier. Tout bascule le jour où par jeu et désoeuvrement il envoie un cocktail Molotov sur la voiture d'un médecin urgentiste. Le véhicule prend feu, et réalisant la gravité de son acte, il sauve in extremis le médecin inconscient en le sortant de sa voiture. Son geste ne sera pas sans conséquences... Une série d'événements vont survenir et bouleverseront des vies à jamais.

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

regororravan

il y a 10 ans

quelques points à améliorer mais à voir pour le jeux des acteurs


aegyptis

il y a 10 ans

"Tête de turc" a été réalisé avec véracité et donne la magnifique impression pendant 1:28 de vivre avec les acteurs, de faire parti du film.
<br>Pascal Elbé prouve dans son rôle de délinquant qu'il n'y a pas qu'un mauvais visage. Que les gens qui sont confrontés à ces situations de vie essaient simplement de survivre en faisant de leur maximum pour aider leur famille. Qu'ils ont aussi des sentiments et que s'ils commettent des actes de délit, c'est parce qu'on ne les intègre pas, parce qu'ils sont rejetés et condamnés à rester en groupe...
<br>nicolas sarkozy devrait le voir avant de parler de "racaille"...Imposer des taxes plus élevés ne serait pas une solution quand on voit comme la mère se donne du mal pour élever ses enfants et fait tout ce qu'elle peut pour subvenir à leurs besoins. Déjà qu'en travaillant énormément, elle a du mal à assumer, que serait-ce si elle devait payer des impôts plus cher ?
<br>Ce film était tout simplement sublime.Voir plus


seemleo1

il y a 11 ans

Intéressant de visionner "Tête de Turc" après "les complices", les deux policiers français sortis simultanément ces jours. Le premier se situe indéniablement deux crans au-dessus du second. Une construction narrative autre mais bien plus haletante, ainsi qu'un montage efficace apporte la touche captivante qui devrait seoir à chaque thriller. La description d'un ghetto bien actuel sans complaisance mais avec justesse, octroie un bonus psychologique et social au film. Très bonne surprise de voir Pascal Elbé derrière la caméra : un réalisateur est né que l'on se réjouit de voir confirmer.Voir plus


Autres critiques de films

The Suicide Squad

Fast & Furious 9

Jungle Cruise

Un homme en colère (Wrath of Man)