Casse-tête chinois France 2013 – 117min.

Critique du film

Casse-tête chinois

Critique du film: Agathe Tissier

Après L'auberge espagnole, une nouvelle épopée dans la vie de Xavier, voyageur promené par ses sentiments à travers le monde.

Il y a 15 ans à Barcelone, Xavier (Romain Duris) rencontrait Wendy (Kelly Reilly), Isabelle (Cécile de France) et Martine (Audrey Tautou). Un échange en Erasmus qui allait avoir des répercussions sur son avenir, fait de voyages et de rencontres amoureuses, lesquelles devaient ensuite devenir le sujet principal de ses livres largement autobiographiques. Après Barcelone, Londres et Saint-Pétersbourg, voilà Xavier parti pour conquérir New-York où il retrouve les 2 enfants qu'il a eus avec Wendy, désormais en couple là-bas. Les destins de ces protagonistes continuent à se croiser, puisque Xavier se retrouve hébergé par Isabelle à qui il a accordé une grande faveur, avant d'accueillir Martine et ses 2 enfants dans son nouvel appartement...

Le 3ème volet de la trilogie de Cédric Klapisch, après L'auberge Espagnole et Les poupées Russes, a effectivement tout du Casse-Tête Chinois: méli-mélo de sentiments, joyeux bordel recomposé avec lequel on veut bien composer une 3ème fois, car la connivence fonctionne toujours chez cette ancienne bande de colocataires, désormais quasi-quadragénaiires. Reste à savoir si le public aura encore plaisir à les retrouver d'ici une dizaine d'années. Seule la bienveillance de Klapisch sur ses personnages pourrait le faire espérer.

13.09.2016

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

crevette

il y a 5 ans

On prend plaisir à voir l'évolution de Xavier au fil de ans, après l'Auberge espagnole et les Poupées russes.
En attendant un éventuel 4ème chapitre?


vlecou

il y a 6 ans

Film agréable à regarder


seemleo1

il y a 6 ans

Une bonne surprise dans la lignée des deux premiers films, avec une mise en scène mosaïque et fluide sur un scénario bien torché. Klapisch est excellent dans ce registre, laissant le militantisme politique de coté où il s'était sans réel recul, vautré dans son film précédent. Audrey, Cécile, Romain et Kelly sont parfaits dans leur rôle récurant. C'est vrai qu'on aime les voir vieillir tout en espérant les retrouver. Une belle trilogie en fin de compte.Voir plus


Autres critiques de films

Greenland - Le Dernier Refuge

Dark Waters

La bonne épouse

Yakari, La Grande Aventure