Inglourious Basterds France, Allemagne, Etats-Unis 2009 – 153min.

Critique du film

Inglourious Basterds

Critique du film: Constantin Xenakis

Dans la France occupée, une poignée de soldats juifs américains a pour mission de scalper un maximum de Nazis.

France, 1940. Cachée par un paysan, une adolescente juive du nom de Shosanna Dreyfus échappe au massacre de sa famille par les hommes de Hans Landa, un colonel nazi particulièrement sadique. Pendant ce temps, de l'autre côté de la frontière franco-allemande, une troupe de soldats juifs américains, a pour mission de trucider et de scalper un maximum de soldats allemands, tout en tailladant sur le front des rares ennemis qu'ils épargent une croix gamée. Deux ans plus tard, alors qu'elle gère sous un faux nom un cinéma parisien, Shosanna devient l'objet des désirs d'un héros allemand qui ne tarde pas à lui louer sa salle en vue de la première d'un film de propagande nazie à laquelle doivent assister Goebbels, Hitler et l'assassin des parents de la tenancière, Landa. Conjointement à l'escadron de soldats américains, la jeune femme met alors sur pied un plan pour éliminer le haut commandement du 3e Reich, Hitler compris.

Celui qui a transformé la série Z en cinéma d'auteur a encore frappé, ou sévi, selon les points de vue: Quentin Tarantino se fiche de l'Histoire comme de sa dernière chaussette et signe une sorte de western-spaghetti se déroulant durant la Seconde Guerre mondiale, sur des musiques d'Ennio Morricone et de David Bowie (!). Un film qui divise, puisqu'il est encensé par ses admirateurs pour son côté fun et délirant, et taxé d'irresponsable par ses détracteurs. Reste néeanmoins quelques fantastiques scènes, et Christoph Waltz, l'irrésistible comédien autrichien récompensé à Cannes, qui vole la vedette à tout le monde.

17.11.2012

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

rafalecjb

il y a 6 ans

Un grand tarantino excepté pour un détail: le casting francais (mis a part menochet). Le film serait absolu sans la présence de Mélanie Laurent et de "Marcel", dont la prestation est à des années lumière de celles de Brad Pitt, Fassbender et bien évidemment la révélation Waltz, formidable de diabolisme. DommageVoir plus


flori1983

il y a 7 ans

Je ne me lasse pas de ce film. Christophe Waltz excèle dans son rôle, Mélanie Laurent est formidable, Brad Pitt est parfait!
Complètement fan et je vous le conseille!


Rtinho

il y a 8 ans

tres bon film, bien conduit, tres bons acteurs qui donnent ici le tout.


Autres critiques de films

Le Cas Richard Jewell

En avant

The Gentlemen

Bloodshot