Hors-Saison France 2024 – 115min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

5

3

3

1

4

3.3

16 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 1 mois

“Thalasso”

Terrassé par le doute, Mathieu part pour la Bretagne, en quête de sérénité et de bien-être. Le comédien reconnu y est contacté par Alice, une femme qu’il a aimée jadis, avant de la quitter.

Il a un malaise le peignoir. L’idée de monter sur scène le paralyse, au point de fuir Paris et le théâtre pour une thalassothérapie. C’était cela ou un suicide assisté en Suisse. Entre soins algueux et selfies forcés, la star de cinéma nourrit son spleen. Dans ce ciel orageux, Alice pourrait être une éclaircie.

Après une trilogie sociale et combative – La loi du marché, En guerre, et Un autre monde –, Stéphane Brizé retourne à ses premiers cahiers plus romantiques. Vincent Lindon au repos, c’est Guillaume Canet qu’il met en situation, s’essayant même à la comédie. Dans un rôle que l’on imagine proche de lui, l’acteur joue très bien le jeu, en claquettes, face à une cafetière récalcitrante ou souriant à contrecœur à des fans opportunistes. Mais par manque de rythme, ces scènes humoristiques un peu faciles perdent en efficacité. Il faut attendre ses retrouvailles avec Alice pour que le film adopte un ton plus sincère. L’accent doux et chantant d’Alba Rohrwacher illumine la grisaille régionale, enrichissant sa part de mystère. Face à la mer, le vague à l’âme du couple reformé permet de beaux moments : « Comment t’excuserais-tu si tu devais le faire maintenant ? », assène celle dont la plaie, malgré le temps et une famille, ne s’est jamais refermée. Dans leur solitude réciproque, les textos qu’ils échangent, illustrés sur un fond noir, rappellent les intertitres du cinéma muet. Mais leurs silences gênés sont comblés par les mélopées composées par Vincent Delerm. Sur un piano mécanique, la langueur devient longueur, alors que le témoignage véritable et touchant d’une future vieille mariée rompt l’élan de la fiction. Sur la plage abandonnée, un homme et une femme, tourtereaux aux ailes blessées, chantent leur désenchantement. Dans les cieux, les mouettes crient un « Comment te dire adieu ».

(6/10)Voir plus

Dernière modification il y a 1 mois


Eric2017

il y a 1 mois

Heureusement on m'avait prévenu que ce film était d'un rythme très lent durant les 120 minutes avec des séquences sans fin et très peu de dialogues. L'ensemble est sauvé par les interprétations de Alba Rochwacher et Guillaume Canet et qui on fait que je suis resté assis jusqu'à la fin. Au final ce n'est pas un mauvais film, mais il aurait mérité d'être coupé d'une bonne trentaine de minutes. Quant aux paysages de Bretagne je n'ai vraiment pas retrouvé cette région que je connais et j'affectionne. (G-25.03.24)Voir plus


Watchlist