Old Etats-Unis 2021 – 108min.

Résumé

Old

genre
Mystère Thriller

M. Night Shyamalan adapte la bande dessinée du genevois Frederik Peeters, et du français Pierre-Oscar Lévy. Nommée «Château de sable», une oeuvre rebaptisée Old pour le cinéma, un thriller sous les tropiques et sans crème solaire, où le mal sourd vous agrippe de manière inattendue.

Date de sortie

Suisse All.: 29 juillet 2021

Romandie: 21 juillet 2021

Tessin: 21 juillet 2021

Réalisation

Casting

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Cracoucas

il y a 9 mois

Pour M. Night Shyamalan, c’est un peu comme Apple avec l’IPhone : un démarrage de carrière spectaculaire puis saison après saison, c’est l’ennui puis la déception voire la colère qui anime le client que je suis. Celui qui aurait pu devenir un génie se vautre, s’enlise, s’embourbe dans une médiocrité qui me pousse à lui demander ici le remboursement de ma place de cinéma. Je suis totalement insatisfait par cette énième tentative de nous embarquer dans cette histoire et je me pose la question : comment peut-on décrocher un kopeck de financement pour une telle médiocrité ?Redonnez-moi du Alfred Hitchcock, du Jean-Pierre Melville (Le Cercle Rouge), du David Fincher, du Gaspar Noé (Enter the Void), du Steven Spielberg, du Claude Miller (Garde à vue) ou du Jacques Deray (La Pisicne) pour n’en citer que quelques-uns qui me viennent à l’esprit de manière spontanée et dans des genres différents. Je comprends que le cinéma est en crise et des réalisations si médiocres ne servent pas sa cause. Je peux recommander d’aller voir ce film pour une seule raison : expérimenter l’ENNUI cinématographique pour savourez ensuite une œuvre du 7eme art digne de ce nom. Ce week-end dans mon programme : Drunk au Nord-Sud…Voir plus


CineFiliK

il y a 9 mois

“Sur la plage abandonnée”

La famille Cappa passe quelques jours de vacances sous les tropiques dans un hôtel luxueux. Il leur est alors fortement conseillé de découvrir une partie de l’île, loin de la ferveur touristique. Mais dans ce coin de paradis confidentiel interviennent d’inquiétants phénomènes.

Sur la plage abandonnée, quelques os, des crustacés. Les enfants jouent pendant que les parents se détendent enfin. Néanmoins, le temps est assassin et les morts vont vite s’enchaîner. A la manière d’Agatha Christie et ses dix petits cadavres exquis ? A l’image hélas d’un épisode médiocre de la Quatrième dimension.

Car, en dépit d’une idée de scénario intrigante, puisée dans une bande dessinée, rien ne fonctionne vraiment. Au lieu de s’inspirer de la beauté naturelle des lieux pour imager l’éphémère de l’existence humaine et sa vanité, Shyamalan préfère un discours à rallonge qui se concentre sur le thriller et le fantastique. Incapable de poser sa caméra, il en multiplie les effets afin de créer une tension plus que factice. Certaines scènes en deviennent grotesques comme la dislocation de la bimbo hypocalcémique. Empruntés et jouant chacun sa partition, les acteurs déclament des dialogues mal écrits. Quant au grand final, Mister Twist se vautre en cherchant à tout expliquer, ne misant aucunement sur l’intelligence du spectateur. Avec l’âge, on pensait pourtant que le réalisateur gagnerait en maturité.

(4.5/10)Voir plus

Dernière modification il y a 9 mois


vincenzobino

il y a 9 mois

3.5: Koh-lanplage
Guy et Prisca, accompagnés de leurs enfants Maddox et Trend, comptent passer un séjour relaxant au paradisiaque club de vacances. La direction leur propose une excursion sur un atoll dont l’accès est privé. Un atoll où le temps passe bien plus vite et leurs compagnons vont s’en rendre compte.
Le voici donc ce nouvel opus de Shyamalan, s’attaquant à un célèbre roman graphique m’étant inconnu. Les premières critiques n’étaient pas tendres. Quasi à tort.
Ce sentiment de rejet est compréhensible sur la première demi-heure sur l’atoll où les invraisemblances ne semblent plus se compter et l’on se demande bien si ce style série B mal interprété, avec des effets visuels inégaux et un « intrus » aberrant va perdurer, sans compter une étrangeté sur un moyen de fuite naturelle non exploité. Ces situations accumulées rappelant un jeu TV peuvent effectivement expliquer cette désertion mais la curiosité l’a emporté et heureusement.

Il faut attendre effectivement le dernier quart-d’heure pour comprendre le pourquoi de cette situation. Et je préviens les personnes craintives d’un certain traitement qu’elles vont probablement être révoltées et/ou retournées par la vision sombre très contemporaine que constitue le film, d’actualité depuis plus d’une année.
Se laisse donc voir...Voir plus

Dernière modification il y a 9 mois


Watchlist

Séances Old

Malheureusement, le programme n’a pas encore été porté à notre connaissance. Nous vous le communiquerons dès que possible.

Louez des films recommandés

Teleboy
Hollystar

Dès à présent dans les salles 6 sur 56 Films