Deutschstunde Allemagne 2019 – 125min.

Communiqué de presse

Deutschstunde

Siggi est enfermé dans une maison de correction. Dans l'Allemagne d'après-guerre, il doit écrire une rédaction sur le sujet «Les joies du devoir». Mais sa feuille ne se remplit que lorsqu'il commence à se remémorer un souvenir latent, enfoui depuis la guerre: âgé de 11 ans à l'époque, il est alors contraint de suivre son père, policier fidèle au régime, lorsque celui-ci doit faire appliquer la loi du Reich à l'encontre du peintre Max Nansen - qui n'est autre que le parrain de Siggi. Mais l'artiste qualifié de «dégénéré» par les nazis s'oppose au régime et à l'interdiction de peindre. Père et parrain voudront tous deux gagner le jeune Siggi à leur cause, l'enfermant dans des sentiments contradictoires, entre adaptation et opposition. 50 ans après sa publication, le best-seller intemporel de Siegfried Lenz est adapté à l'écran par le réalisateur Christian Schwochow.

[Text: Zurich Film Festival]

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Dark Waters

Tenet

The Assistant

Yakari, La Grande Aventure