Kong: Skull Island Etats-Unis, Vietnam 2017 – 118min.

Kong: Skull Island

Critique du film

Kong: Skull Island

Critique du film: Geoffrey Crété

1973. Alors que les Etats-Unis décident enfin de se retirer du Vietnam, Bill Randa, à la tête d’une organisation spécialisée dans la recherche de formes de vie extraordinaires, parvient à convaincre le gouvernement de l’envoyer sur une île inexplorée de l’océan pacifique. Il débarque ainsi avec un ancien soldat recruté pour ses capacités à survivre en milieu naturel hostile, une photographe de guerre et un groupe de militaires surarmés, qui sortent à peine de la guerre. Ils vont découvrir un territoire dominé par des espèces incroyables et dangereuses…

Encore un Kong. 12 ans après le remake spectaculaire de Peter Jackson avec Naomi Watts, Hollywood trouve un nouveau prétexte pour ramener le singe géant dans un blockbuster : l’histoire se déroule ainsi avant les autres films, alors que la mystérieuse île est découverte, avec l'intention de préparer un futur King Kong vs Godzilla. Un prequel qui se contente donc de répéter la même formule, avec un groupe d’inconscients emporté dans un cauchemar face à des bestioles monstrueuses. Révélé par le très bon Kings of Summer, Jordan Vogt-Roberts se donne les moyens de ses ambitions et donne à l’aventure de belles couleurs, avec un soin particulier apporté aux cadres et aux décors. Il s’entoure aussi d’un casting de premier choix (Tom Hiddleton, John Goodman, Brie Larson, Samuel L. Jackson, John C. Reilly) pour inciter le public à y croire. Dommage que le scénario, d’une simplicité gênante, joue contre lui. Malgré quelques scènes titanesques et de belles images, Kong : Skull Island se consomme et s’oublie immédiatement, sans avoir procuré de ce sentiment d'aventure ou d'émerveillement attendu.

06.03.2017

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

vincenzobino

2.5: Duel dans le Pacifique
1944 en pleine guerre du Pacifique: Hank Marlow aviateur américain de l'armée et un japonais se retrouvent sur une île mystérieuse croyant être seuls. Lorsqu'une grosse ombre surgit. 1973: William Randa vient de découvrir l'existence d'une île mystérieuse ne figurant sur aucune carte et dont seule une photo aérienne atteste l'existence. Une expédition scientifique est menée avec escorte...armée: mauvaise idée!!!
Un peu plus de 11 ans après le magnifique hommage de Peter Jackson, le roi des gros singes est de retour, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'aime pas les armes mais ne reste guère indifférent aux blondes (ici une photographe de terrain): vous l'aurez bien compris, la magie émotionnelle des opus de Cooper et du réalisateur néo-zélandais est ici totalement absente remplacée par un énième film sur le bien ou mal-fondé de l'armée et manquant cruellement d'originalité. Rien d'inédit niveau récit et des effets visuels certes bons mais n'égalait pas l'opus de 2005, l'absence de Serkis y étant pour beaucoup... L'unique originalité restant la séquence d'introduction rappelant un film de John Boorman et la séquence post-générique (et oui!!!) promettant un duel au... sommet dans la suite.
A vous de voir...

Voir plus

Kong: Skull Island 2

pandarescue

D'un ennui. L'histoire ne va pas plus loin que : il a abattu mes coptères alors jvé lbuté.
(le niveau d'orthographe révèle celui qu'auraient sans doute les protagonistes et/ou celui des spectateurs ayant mis plus d'une étoile à ce film.)

Kong: Skull Island 1

Membre supprimé.

je vous donne ce simple conseil:ne dépensez pas votre argent pour cette chose immonde et puante qui dégouline avec son discours pro armes à feu et pour la toute puissance de l'armée américaine .
Ce film n'est autre qu'une propagande pro gouvernementale pour faire croire au monde entier que le temps est venu de renforcer son armée se protéger de son voisin créer un climat de terreur de peur entre les différentes ethnies de ce monde .

En gros une œuvre pro TRUMP!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Puante à souhait.

Kong: Skull Island 0

Autres critiques de films

It

Blade Runner 2049

Kingsman: The Golden Circle

Cars 3