Billy Lynn's Long Halftime Walk Chine, Royaume-Uni, Etats-Unis 2016 – 113min.

Critique du film

Billy Lynn's Long Halftime Walk

Critique du film: Geoffrey Crété

Membre de l’équipe Bravo envoyée en Irak, Billy Lynn, 19 ans, devient un héros après une vidéo qui le montre en train de protéger un autre soldat de son équipe sous le feu de l’ennemi. De retour dans son Texas natal, il est invité avec toute l’équipe Bravo à apparaître à la mi-temps d’un match, pour briller devant les caméras. Billy retrouve ainsi sa famille, notamment sa sœur Kathryn qui souhaite le convaincre de ne pas retourner en Irak…

L’adaptation du livre de Ben Fountain a d’abord été un ambitieux pari technologique : c’est le premier film tourné avec une résolution folle (High Frame Rate), qui dépasse le précédent record de Peter Jackson sur Le Hobbit en 2012. Le fait que peu de cinéma au monde puissent le projeter dans les conditions adaptées rappelle pourtant que ce genre de révolution passe inaperçue aux yeux du public. Un jour dans la vie de Billy Lynn se résume donc vite à un énième film sur les conséquences de la guerre à échelle humaine, avec un soldat tiraillé entre son devoir patriotique et son regard sensible sur les horreurs du monde. Ang Lee, réalisateur doublement oscarisé pour Le Secret de Brokeback Mountain et L’Odyssée de Pi, filme ses personnages avec une réelle intensité, s’attardant sur les regards pour cerner le tragique des situations. Reste toutefois l’impression que le film ne raconte rien de plus que de nombreux autres films sur la guerre, même s’il le fait avec un savoir-faire certain.

23.01.2017

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Elvis

Top Gun: Maverick

Jurassic World : Le Monde d'après

Buzz l'Éclair