Chocolat France 2016 – 110min.

Cineman Movie Charts

Cineman Movie Charts: le jury, c'est toi!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

9

15

3

1

0

4.1

28 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Symasa

il y a 3 ans

En dehors de deux scènes violentes, nous avons trouvé mon fils de 15 ans et moi meme que c'était un très joli film. Une histoire vraie, un noir qui essaie de faire carrière dans le monde du spectacle, ses difficultés à y parvenir, ses déceptions, échecs.


vjn

il y a 3 ans

Bon film, bonne mise en scène (quelque peu timide quelquefois, par rapport à la puissance de ces 2 incroyables destins), des décors et des costumes fidèles à la période parisienne du début du siècle dernier.
Bref, Chocolat se regarde avec un grand plaisir même si un petit quelque chose manque sans savoir vraiment quoi.
Bien qu'Omar Sy soit excellent (on sent un immense travail de fond), la révélation est essentiellement dans la justesse d'interprétation de James Thiérée, juste éblouissant !!Voir plus


regis_m

il y a 3 ans

Un film poignant, dur, avec une certaine poésie (lugubre par instant), mené par deux acteurs phénoménaux, qui nous font croire à l'histoire et aux personnages, dans une belle reconstitution de la fin XIXe - début XXe. On est constamment captivé par l'enchaînement des situations, et on se surprend à connaître Chocolat sans savoir qui était ce personnage sur les publicités qu'il a faites.
Un beau film qui fait ressurgir dans la mémoire cet artiste noir, même si certains éléments de son parcours ont été fortement remaniés (les points les plus importants sont cependant respectés). Dommage aussi, tant qu'à prendre des libertés, qu'il n'y ait pas eu une scène mettant en interaction Chocolat et Severiano de Hérédia, autre grand oublié de l'Histoire (lui aussi noir, né à Cuba, devenu maire de Paris, ministre, entrepreneur, inventeur de la voiture électrique, puis sombrant dans l'anonymat et la pauvreté).
A recommander, et prévoyez un après-ciné joyeux, car le film envahit l'âme et y reste agrippé.Voir plus


martine_be_

il y a 3 ans

Un film tres classique, presque un conte. Un duo d'acteurs formidables dans un univers très - trop - convenu. Omar Sy élargit encore sa palette, et James Thiérée se révèle un magnifique acteur...


severin_rossier

il y a 3 ans

Acteurs: Omar Sy ne quitte pas le cliché. Son acolyte est bon.
Mais pour le fond, soit la biographie est fidèle, et le message est que les noirs sont inutilisables sans l'aide du blanc, soit elle ne l est pas et le film est raciste... Donc, au final, un autogoal pour la cause portée. C est médiocre.Voir plus


seemleo1

il y a 3 ans

Chocolat est une très belle histoire. Une histoire d'amitié, une histoire sur la réalisation de soi, une histoire qui taille une brèche dans la conscience collective de l'époque. Le petit fils de Charlie Chaplin au temps ou celui-ci commençait à percer et Omar Sy incarnant le miroir des restes de l'impérialisme français plus que celui du racisme. La réalisation est impeccable : on oublie très vite son classicisme pris par les personnages et par leur destinée. Voilà un film qui fonctionne et qui est une vraie réussite sur tous les plans. Une oeuvre familiale peut-être calibrée, mais d'une telle qualité qu'on lui pardonne avec plaisir. Bravo.Voir plus


CineFiliK

il y a 3 ans

Pensée du jour : Pas de bras, pas de…

Peu avant la fin du 19ème siècle, George Footit, clown au succès déclinant, végète dans un petit cirque de province. Ses numéros ne plaisent plus, il doit se renouveler. Séduit par la performance d’un grand noir qui effraie le public en jouant les faux cannibales, il lui propose un duo inédit. La foule applaudit et donne naissance à Chocolat.

De l’ombre à la lumière et de la gloire à l’oubli, l’histoire du premier artiste de couleur sur une piste française. Et c’est bien sur les épaules de ce personnage hors-norme que repose le grand intérêt du film aux résonances tout actuelles. Vendu en tant qu’esclave à 8 ans, migrant sans papier longtemps contraint dans un rôle de sauvage avant de briller sur les scènes parisiennes en tant que sous-fifre, Rafael Padilla, de son vrai nom, n’aura de cesse d’être confronté au racisme durant sa vie entière. A une époque où les zoos humains glorifient le colonialisme, Chocolat, qu’il soit immortalisé par Auguste et Louis Lumière – interprétation amusante des frères Podalydès –, croqué par Toulouse-Lautrec, statufié au Grévin ou ovationné au sein du Nouveau cirque, n’est toléré que comme le souffre-douleur grotesque des blancs. Si bien que ses velléités shakespeariennes ne lui seront jamais pardonnées et – associées à son goût pour les femmes, l’argent et les jeux – le perdront. Soit, un écho aussi à l’étroitesse du monde artistique hexagonal qui a la fâcheuse tendance d’enfermer ses représentants dans des cases de couleur, ne tolérant que difficilement la transgression. Dès lors, il n’est pas innocent de faire porter le costume à Omar Sy : étonnamment moins clownesque que d’habitude, il dissimule un visage grave derrière son large sourire et opère un décrochage dramatique dans sa carrière. Parmi les personnalités préférées et intouchables des Français, il est le premier acteur noir à être césarisé et reconnu par ses pairs… Près d’un siècle après Rafael Padilla, il était "tard". Face à lui, dans une relation amoureusement sadomasochiste, le petit-fils de Chaplin fait ce qu’il peut. Meilleur acrobate que comédien, il est néanmoins dans son élément. C’est de par la mise en scène que l’on est chocolat. Sur la retenue, la caméra de Roschdy Zem, comme trop respectueuse de son sujet, peine à dynamiser l’ensemble. Peu enlevée, elle ne parvient pas à retranscrire la fièvre comique des numéros du duo qui consumait le public de l’époque. Il faut croire qu’un petit blanc humiliant un grand noir ne fait plus rire aujourd’hui… Rassurant, tout de même.

6.5/10
twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.comVoir plus


bandit56

il y a 3 ans

Super film à voir!


TOSCANE

il y a 3 ans

Agréablement surprise par ce très bon film. Avec une mention spéciale pour le talent de l’étonnant FOOTIT (James Thiérrée) que je ne connaissais pas. Omar SY est aussi excellent dans le rôle de Chocolat, mais un peu moins crédible en Othello.


laurence_p_

il y a 3 ans

Film magnifique avec des acteurs extraordinaires.Décors formidables.


benja1

il y a 3 ans

très beau film, plus dramatique que comédie mais joli moment de cinéma ;) acteurs au top !


vincenzobino

il y a 3 ans

Première claque 2016!!!
Vu en totale inconnue, ce biopic sur le premier Auguste noir est absolument fascinant. Nous suivons le destin de Footit, clown blanc et Chocolat, alias Raphaël. Leur rencontre, en marge d'un cirque de campagne ou le second était cantonné dans un numéro "simiesque" et le premier manquait d'inspiration, leur montée a Paris, la gloire et la déchéance.
La bande-annonce, très habile, nous oriente davantage vers l'un des deux thèmes du film, la vie d'artiste de cirque vers le début du XXème siècle et ne laisse rien filtrer ou presque sur le véritable thème du film: la ségrégation.
Rochdy Zem nous dresse un procès brûlant sur la place des Noirs a cette période et nul doute que cela va déstabiliser toutes celles et ceux pensant que de tels actes ne se produisent qu'outre Atlantique. Il peut compter sur des décors somptueux, une magnifique musique de Gabriel Yared et surtout sur deux immenses acteurs:
Dans le rôle titre, Omar nous livre sa plus forte prestation (davantage que Intouchables et oui) rappelant Djimon Hounsou dans Amistad et représentant parfaitement par ses expressions. James Thierree, héritier de Charlie Chaplin, rend un vibrant hommage a son illustre aïeul par une sensibilité mélangée a du génie. Le reste du casting, a l'image de Olivier Gourmet, est également irréprochable.
A recommander vivement...Voir plus


venividivici1

il y a 3 ans

Que du bonheur! Un très beau film qui met en lumière l'histoire du 1er clown noir de la scène française, Raphael Padilla, en duo avec le clown blanc, Footit, superbement interprété par James Thierrée (petit-fils de Chaplin!). Le jeu d'Omar Sy est une fois de plus à la hauteur du rôle avec son plein d'émotions, mais Roschdy Zem a très bien choisi aussi ses rôles secondaires qu'il a confié à Olivier Gourmet et Clotilde Hesme - excellents! Ce film qui s'inspire de l'histoire vraie de Chocolat est important aussi pour le message qu'il véhicule! À ne pas manquer...Voir plus


Watchlist