Snowpiercer République Tchèque, France, Corée du Sud, Etats-Unis 2013 – 126min.

Critique du film

Snowpiercer

Critique du film: Geoffrey Crété

Un énorme train parcourt la terre dévastée par une ère glaciaire, avec, à son bord, les riches à l'avant, et les pauvres cantonnés dans les derniers wagons.

2031. Sur une Terre dévastée par une nouvelle ère glaciaire, l’humanité s’est repliée à l’intérieur du Snowpiercer, un train titanesque, lancé dans une course éternelle à travers les vestiges de la planète. A bord, une hiérarchie a été mise en place : les pauvres à l’arrière, dans l’insalubrité, et les riches à l’avant, dans les quartiers luxueux. Mais la révolution, menée par Curtis, est en marche. Un par un, elle va faire tomber les compartiments du train, jusqu’à affronter le mystérieux leader.

Comme ses compatriotes Park Chan-Wook (Stoker) et Kim Jee-woon (Le Dernier Rampart), le Coréen Bong Joon-Ho (The Host) a cédé aux sirènes hollywoodiennes. Coproduction franco-américaine, adapté de la bande-dessinée de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette, Snowpiercer emprunte le meilleur du cinéma américain (distribution impeccable, décors sensationnels, scènes d’action palpitantes) sans tomber dans ses pièges. Le scénario n’épargne donc personne, le sous-texte politique résiste aux facilités, et le spectacle, d’une violence saisissante, prend à la gorge deux bonnes heures durant.

14.03.2014

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

ccasalino

il y a 8 ans

Je n'ai pas aimé.


chrisly1

il y a 8 ans

Film très original, pas mal de suspens, effets spéciaux un peu ratés mais bonnes idées et superbe métaphore de notre société actuelle


popey01

il y a 8 ans

Très bonne série B de SF, et comme toute bonne série B qui se respecte, c'est plus immorale, plus surprenant, plus politisé, plus du côté du cinéma de John Carpenter!!! Et de plus (en vieux fan de SF), j'ai été surpris par certaines scènes, et par le final.... impossible de savoir qui va survivre ou mourir ...Voir plus


Autres critiques de films

Elvis

Top Gun: Maverick

Jurassic World : Le Monde d'après

Buzz l'Éclair