American Bluff Etats-Unis 2013 – 138min.

Critique du film

American Hustle

Critique du film: Constantin Xenakis

Un couple de petits escrocs tente de faire arrêter un honnête politicien pour le compte d'un agent du FBI aux dents longues.

Entre Rosalyn (Amy Adams) et Irving (Christian Bale), c'est le coup de foudre à première vue, en dépit du fait que ce dernier ait une famille. Ces 2 petits mais talentueux escrocs se lancent alors dans des arnaques financières consistant à promettre de gros retours sur investissements à des petits épargnants ou de la vente de faux tableaux. La situation se corse toutefois pour les 2 tourtereaux lorsque, arrêtés par Richie DiMaso (Bradley Cooper), un agent du FBI aux dents longues, ils se voient contraints par ce dernier, s'ils veulent éviter la prison, de monter une histoire factice de financements pour la construction de casinos à Atlantic, dans le but de faire tomber un honnête maire (Jeremy Renner) du New Jersey espérant ainsi crééer des milliers d'emplois. Tandis que DiMaso rêve de pincer des membres du Sénat en flagrant délit de corruption, la situation échappe bientôt à ce trio: alors qu'ils se retrouvent à devoir négocier avec un des plus grands gangsters des Etats-Unis, l'insupportable femme (Jennifer Lawrence) d'Irving, commence à déballer toute l'histoire...

Après The Fighter et The Sliver Lining Playbook, David O'Russell signe à nouveau un film sublime, drôle et terrible à la fois, superbement mis en scène, émouvant, en relatant une histoire vraie où tout le monde ment à tout le monde, à commencer à soi-même. Rarement les années 70 auront été aussi bien recréées, de la bande-son aux coupes de cheveux des protagonistes, en passant par la photo, les décors, etc. Avec une histoire et une mise en scène en or massif comme celles-ci, les acteurs n'ont plus qu'à faire leur boulot dans les meilleures conditions: Bradley Cooper, Amy Adams et Jeremy Renner sont épatants, alors que Jennifer Lawrence et Christian Bale, tutoient carrément le génie. Seul mini bémol: David O'Russell a sans doute un peu trop regardé Casino de Martin Scorsese qu'il cite d'un bout à l'autre de son American Hustle.

07.01.2014

5

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

deareleonore

il y a 6 ans

Flamboyant, drôle et inattendu.
J'ai bien aimé et je ne me suis pas ennuyée


xao des pinfols

il y a 7 ans

Excellent, j'adore, intrigue, acteurs, costumes, décors!!!!!


vlecou

il y a 7 ans

Beaucoup de blabla qui ne font pas avancer le film avant 3/4 d'heure. Je n'ai pas aimé ce film et ne comprend pas que Jennifer Lawrence puisse être récompensée pour ce rôle


Autres critiques de films

Justice League

Sorry We Missed You

Douleur et gloire

God Exists, Her Name is Petrunya