Les fantômes de Goya Espagne, Etats-Unis 2006 – 113min.

Les fantômes de Goya

Critique du film

Goya's Ghosts

Biographie filmée consacrée au peintre Francisco Goya, mise en scène par Milos Forman.

Dans l'Espagne de 1792, à une époque où l'Inquisition fait encore rage, la jeune muse du peintre Francisco Goya se retrouve accusée d'hérésie par un prêtre manipulateur. L'artiste se lance alors à sa recherche dans une Espagne en proie aux doutes, face à l'arrivée imminente de l'armée napoléonienne.

Après Mozart dans Amadeus, Milos Forman s'attaque à Goya et dirige pour l'occasion Natalie Portman dans le rôle de sa muse, Stellan Skarsgård dans celui du peintre et Javier Bardem dans le rôle du diabolique ecclésiastique.

19.05.2011

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

seemleo1

il y a 12 ans

L'inquisition espagnole, le pouvoir absolu et son inhumanité. Sommes-nous dans la caricature ou dans la réalité de l'époque ? Cette oeuvre est passionnante de bout en bout. La confrontation de deux ères (la révolution française importée et le fanatisme moyenâgeux), l’humour sous-jacent, les clins d’œil, la bêtise crasse et cruelle omniprésente chez le Roi et le Reine d’Espagne et la hiérarchie religieuse. C’est traité assez finement afin que le spectateur ne s’imagine pas être face à une énième œuvre partisane, politique et anticléricale très primaire. Comme le titre du film le suggère, nous ne découvrons pas la vie de Goya, mais une illustration romanesque des ses dessins extraordinaires et uniques dans leur style, que l’on peut résumer avec beaucoup de réduction en « réalistiquo-caricatural ». Goya a une position de spectateur. En ce sens, c’est parfaitement réussi. A ne pas manquer.)Voir plus


_3

il y a 12 ans

Un film pénible, qui raconte (encore) tout les méfaits de la religion et du pouvoir... La bassesse humaine est tellement écoeurante qu'elle marque l'imaginaire pendant longtemps. Un film douloureux mais nécessaire, des acteurs excellents (mention spéciale à Nathalie Porthman, qui en plus d'être belle et cultivée, est une excellente actrice...). A voir pour ceux qui aiment l'histoire et l'humain...Voir plus


Autres critiques de films

ÇA Chapitre 2

Le roi lion

Once Upon a Time... in Hollywood

Late Night