Anthony Zimmer France 2005

Critique du film

Anthony Zimmer

Critique du film: Constantin Xenakis

Plaqué par sa femme depuis peu, un traducteur quelque peu insipide, est abordé dans le train par une mystérieuse et superbe femme.

Largué par sa femme quelques temps plus tôt, un traducteur de manuels d'instruction quelque peu insipide de nom de François part pour une semaine de vacances afin de faire le point dans sa vie qui semble bien terne. C'est alors qu'il est abordé dans le TGV par une femme aussi mystérieuse que superbe du nom de Chiara. Cette dernière n'est autre qu'une redoutable espionne ayant jeté son dévolu sur ce pauvre type, sur les ordres d'un certain Anthony Zimmer, un génie de la finance criminelle pourchassé par toutes les polices du monde et dont le nouveau visage, suite à une opération de chirurgie esthétique, n'est connu de personne. Tombant des nues qu'une créature aussi séduisante que Chiara s'intéresse à lui, François la suit dans un hôtel de luxe sur la Côte d'Azur avant d'être rapidement pris en chasse par des tueurs russes...

Elégant thriller au scénario original à défaut d'être d'une plausibilité à toute épreuve porté par un duo improbable formé du toujours juste Yvan Attal, et de Sophie Marceau, sculpturale et épatante dans un rôle d'héroïne hitchcockienne.

08.07.2012

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

La bonne épouse

La Vérité

Woman

Citoyen Nobel