Good Luck to You, Leo Grande - Mes rendez-vous avec Leo Australie, Royaume-Uni 2022 – 97min.

Critique du film

Un chemin vers la jouissance semé d’embûches

Gaby Tscharner
Critique du film: Gaby Tscharner

Sophie Hyde touche en plein cœur avec son 3e film, une œuvre intimiste et drôle portée par les performances magistrales de Daryl McCormack et Emma Thompson, interprétant respectivement un escort-boy et sa cliente.

Nancy (Emma Thompson) est une professeure de religion à la retraite qui, en 31 ans de mariage et même après la mort de son mari, n’a jamais eu d’orgasme. Désireuse d’enfin connaître le plaisir sexuel, elle fait appel au secret et beau travailleur du sexe Leo Grande (Daryl McCormack). Seulement, leurs échanges rouvriront des plaies mal cicatrisées, plus profondes qu’iels ne voulaient l’admettre.

La sensualité et le désir des femmes âgées a jusqu’, il y a peu, été un non-sujet pour Hollywood. En effet, le fantasme de la «Pretty Woman» étant refusé aux femmes de plus de 50 ans, la séduction et le plaisir à tout âge restaient réservés aux seuls hommes blancs. Aussi, le film de Sophie Hyde ouvre une brèche de taille, car non seulement il ne condamne pas les envies de sa protagoniste, mais en plus, il les explore et les magnifie.

Dans sa tradition théâtrale, le film écrit par Katie Brand ne réunit que deux personnages à l’écran, lui permettant ainsi de creuser leur psyché respective au gré des discussions et maladresses. De fait, lorsque Nancy outrepassera les limites de Leo, elle sera mise face à ses propres insécurités. Pour sa part, Leo fera tomber le masque et s’ouvrira finalement sur ses traumatismes d’adolescent et sa relation avec sa mère.

En définitive, Good luck to you Leo Grande brille tant dans le registre de la comédie érotique que dans son étude plus dramatique de personnages où l’acceptation, de soi comme de l’autre, devient une finalité. Même s’il repose sur les performances des deux grand.e.s comédien.nes, le film n’est jamais plus impactant que dans la scène où Emma Thompson, seule, sourit apaisée face au reflet de son corps nu.

(Texte original en allemand, traduit et adapté par Eleo Billet)

28.11.2022

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 1 an

“Sex education”

Dans cette chambre d’hôtel impersonnelle, Nancy ne peut dissimuler sa nervosité. Veuve depuis 2 ans, elle attend Léo, un travailleur du sexe.

Elle n’a connu qu’un seul homme dans sa vie et aucun orgasme. Obéissante et carrée, la professeure de religion à la retraite se rassure au moyen de listes, exécrant les surprises. Sa vie, jusqu’à présent, fut un métronome ennuyeux. Face à elle, Léo est dans la maîtrise. Voix douce, peau métissée, yeux si clairs et abdos saillants pour cacher ses fêlures. Miroir inversé entre deux personnages que tout oppose, mais qui, moyennant finance, ont consenti à se réunir.

Le contraste est attendu et bien marqué. Dans un premier temps, Daryl McCormack tient le beau rôle ne manquant pas d’assurance au risque d’irriter un peu. Emma Thompson, dans le malaise, en fait beaucoup, mais gomme ses maladresses surlignées par une élégance toute anglaise. Ils parlent abondamment, leurs bons mots parvenant à questionner la moralité et les bienfaits du service rendu. Entre drame et comédie, la limite est ténue. L’action quant à elle se tient principalement hors-champ. Mais au fil des rendez-vous, devant la glace, on se dévoile, entièrement, courageusement.

(6.5/10)Voir plus

Dernière modification il y a 1 an


Eric2017

il y a 1 an

Un huis-clos à deux personnages et en quatre volets. C'est plus qu'une comédie romantique un peu osée. C'est un film un peu cocasse entre une sexagénaire, prof d'éducation religieuse à la retraite, et qui n'a jamais eu une vie sexuelle satisfaisante, et un escort boy. Jamais vulgaire, tout en tendresse, touchant, il y a plein d'émotion et jusqu'à la dernière image du film. Emma Thompson est incroyable de sincérité dans son rôle. (G-02.12.22)Voir plus

Dernière modification il y a 1 an


geradupo

il y a 1 an

Vu en avant-première au GIFF 2022. Ce film sur le plaisir féminin est jouissif et drôle! Emma Thompson est magistrale et mérite un Oscar pour son jeu impeccable, subtil et courageux. Courez-y avec vos copines ou vos mecs!


Autres critiques de films

Kung Fu Panda 4

Godzilla x Kong: Le Nouvel Empire

Une Vie

Il reste encore demain