Golda Royaume-Uni, Etats-Unis 2022 – 100min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

3

7

3

2

4

3.2

19 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

geradupo

il y a 1 mois

Je croyais que c’était un film sur la vie de Golda Meir, mais c’est un descriptif de la façon dont elle a géré la guerre de Kippour… qui montre qu’en 1973 comme en 2023 les Israéliens veulent juste annihiler les Palestiniens. Helen Mirren est excellente comme toujours.


vincenzobino

il y a 3 mois

Le discours d’une mère
1974: Golda Meir, premier ministre d’Israël, comparaît devant une commission d’enquête sur son rôle durant la guerre du Kippour, une année plus tôt, où Syriens et surtout Égyptiens attaquèrent l’assez jeune Etat soutenu par les Etats-Unis. Comment cette femme a-t-elle vécu ces semaines éprouvantes et avait-elle pris toutes les décisions appropriées?
Le voici ce biopic politico-militaire sur l’une des plus influentes pionnières politiques du XXÈME siècle. Comment diriger un monde masculin et mener un autre combat interne? Assez forte expérience.
Une image d’archive suivie d’une capture sur image de ce visage de femme assise face à une Cour masculine: on se demande au début comment une femme pouvait alors s’imposer au milieu de ces hommes? En ayant un comportement maternel, à la fois strict envers son État-major et ses confrères politiques, et attendrissant envers ses citoyennes, notamment son assistante secrétaire et ces dactylos malgré elles contraintes de l’impensable : pleurer une perte proche.
Pas de discours sous forme d’allocution mais une véritable intrusion dans le quotidien de cette fumeuse littéralement droguée par la nicotine la portant même lors d’une incroyable séquence où la fumée se mélange au feu des missiles et canons.
Si on peut douter de la véracité de certains faits ou y voir un élan patriotique tel l’Ukraine d’aujourd’hui, on ne peut qu’être impressionné par la qualité visuelle et sonore, par la prestation d’Helen Mirren et surtout par le juste procès des alliances forcées avec une féroce satire sur l’hypocrisie ici américaine à nouveau mise à mal.
A recommander
PS: très juste Eric, et merci de me confirmer sa véritable origine car je n’en étais pas sûr et une sacrée portée du coupVoir plus


Eric2017

il y a 3 mois

La guerre du Kippour en octobre 1973, c'est la toile de fond de ce film très bien interprété par Helen Mirren. Cette guerre qui dura du 6 au 24 octobre 1973, a mis en exergue l'incapacité des Services Secrets israélien d'anticiper l'attaque de la coalition Egyptienne et Syrienne. Quelques mois après, tombera la démission de la première Ministre Golda Meir. On retrouve Camille Cottin dans le rôle de Lou Kaddar secrétaire et "dame de compagnie" de la première ministre. C'est un bon film, mais je regrette d'en ressortir et de ne pas en savoir plus sur la vie de cette femme ukrainienne arrivée première Dame d'Israel. (G-07.09.23)Voir plus

Dernière modification il y a 3 mois


Watchlist