Fumer fait tousser France 2022 – 80min.

Résumé

Fumer fait tousser

genre
Comédie Fantastique

Cinq justiciers regroupés sous le nom «Tabac Force» partent en retraite pour ressouder leur groupe suite à un combat compliqué contre une tortue démonique. Mais le calme n’est qu’apparent puisque le terrible Lizardin, alias l’Empereur du mal, se prépare à réduire à néant la planète terre…

Date de sortie

Romandie: 30 novembre 2022

Réalisation

Casting

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

geradupo

il y a 1 mois

C’est barge! J’adore! 😂😂


cinedude

il y a 1 mois

Fumer c'est nul ça fait tousser ... le film aussi nous fait tousser de rire. Dupieux nous offre une comédie sans queue ni tête et totalement loufoque


CineFiliK

il y a 1 mois

“La cigarette des condamnés” 

Sous les yeux ébahis d’un de leurs jeunes fans, les combattants de la « Tabac Force » parviennent à faire exploser leur ennemi en carapace. Mais leur chef Didier constate à distance un manque de cohésion au sein du groupe et les envoie en forêt pour qu’ils se retrouvent.

Force rouge, force verte, force rose… ou plutôt Benzène, Methanol, Nicotine, Mercure et Ammoniaque. Trois hommes et deux femmes en pyjamas bleus, dont la mission est de protéger la terre contre de nocifs envahisseurs. Le cancer est leur arme de destruction massive. Car, c’est bien connu, fumer c’est mal et ça fait tousser.

Bienvenue dans le nouveau délire de Quentin Dupieux qui ne doit pas consumer que des cigarettes. La comédie commence comme Biouman, le sketch des Inconnus célèbres. Les références hommages se poursuivent s’inclinant au passage devant Splinter, maître rat des tortues ninja, ou Youri, le tueur communiste de la Cité de la peur. D’ailleurs, on tente de faire monter l’angoisse autour du feu de camp en se racontant des histoires façon contes cryptiques de l’absurde. L’occasion pour le grand adulescent d’emboîter les courts-métrages plus ou moins réussis. Dommage, car celui où Blanche Gardin finit par broyer son cher neveu aurait mérité tout un film indépendant.

Comme toujours, l’on cherche en vain un sens à tout ça : discours antitabac ? Evident, mais contredit au final. Conscience écologique ? A peine esquissée. Marvel parodique avec sa fameuse scène post-générique ? Pas convaincant. Une réflexion peut-être sur le temps qui passe et ses effets néfastes sur les corps périssables d’humains toxiques, comme dans sa précédente élucubration Incroyable mais vrai. Pas mieux. En réalité, Quentin Dupieux ne s’explique pas, il enfume.

(6/10)Voir plus

Dernière modification il y a 1 mois


Watchlist

Séances Fumer fait tousser

Il n’y a aucune séance dans les régions sélectionnées.

Au cinéma à

Bio Genève

20:50

Salle Petite – VF12/10A.

Dès à présent dans les salles 6 sur 41 Films