Délicieux Belgique, France 2021 – 112min.

Communiqué de presse

Délicieux

A l'aube de la Révolution Française, Pierre Manceron, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître le duc de Chamfort.La rencontre d'une femme étonnante, qui souhaite apprendre l'art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s'émanciper de sa condition de domestique pour entreprendre sa propre révolution.Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le premier restaurant.Une idée qui leur vaudra clients... et ennemis.

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 8 mois

“Le grand restaurant”

Dans la campagne française de 1789, Manceron est renvoyé pour avoir pris l’initiative de servir truffe et pomme-de-terre aux invités influents du duc de Chamfort. « Des mets bons pour les gorets », lui assène-t-on. Relégué avec son fils dans un ancien relais de poste, ils sont bientôt rejoints par Louise, une femme mystérieuse qui demande à être son apprentie.

Pour la noblesse, manger est un art propre au plaisir et à l’entregent. Mais pour le peuple, ce n’est qu’une question de survie. La création du premier restaurant, lieu d’accueil démocratique permettant à tous de se mélanger et à chacun de payer des assiettes adaptées à ses moyens réconcilierait-elle les esprits ? Entre cuisine et dépendances, la révolution est en marche.

Les quatre éléments essentiels pour réussir une recette sont le feu, le temps, l’outil et la main. Les paluches massives du nounours Gadebois pétrissent avec aisance et délicatesse le pâton qui constituera ses délicieux. Ne pouvant contenter les papilles du spectateur, les plats mijotés par des chefs ravissent au moins les yeux. Tout comme cette approche picturale du clair-obscur faisant de certaines tablées des natures mortes d’époque. Plus romantique qu’historique, le festin s’affadit parfois dans des péripéties maladroites qui sentent le réchauffé. Sans être gastronomique, le menu d’Eric Besnard permet cependant un dîner agréable.

(6.5/10)Voir plus

Dernière modification il y a 8 mois


Eric2017

il y a 8 mois

Merveilleux ce DÉLICIEUX ! Casting parfait on découvre ce que voulait et était l'idée du restaurant et tout ça en pleine actualité où l'on va séparer la société sous prétexte que... Et le tout à l'aube de 1789 et du renversement du roi Louis XVI, à bon entendeur. Des images magnifiques, où l'on plonge totalement dans la gastronomie française. Si vous allez voir ce film le ventre vide, alors assurément, et si vous y avez accès, vous prolongerez la soirée dans un restaurant. À voir absolument! (G-le 11.09.21)Voir plus


Autres critiques de films

Top Gun: Maverick

Doctor Strange in the Multiverse of Madness

Les Animaux Fantastiques: Les Secrets de Dumbledore

Le secret de la cité perdue