Boîte noire France 2020 – 129min.

Critique du film

Le chant des noirs mensonges

Sven Papaux
Critique du film: Sven Papaux

Pierre Niney refait équipe avec Yann Gozlan après un Un homme idéal sorti en 2015. Un thriller bien tendu, le cinéaste prend de la bouteille et monte en puissance avec Boite Noire.

Mathieu Vasseur auteur, Mathieu Vasseur enquêteur de la BEA. Yann Gozlan adore affubler Pierre Niney du même patronyme. Mais cette fois-ci, il se retrouve propulsé comme enquêteur en chef sur le crash d’un vol reliant Dubaï à Paris. Erreur de pilotage ou acte terroriste? L’analyse de la boite noire n’est pas des plus aisées, elle rend même obsédé Mathieu. Poussé dans ses derniers retranchements, son enquête va le mener vers une vérité dangereuse.

Écouter les petites failles pour cerner le véritable problème. L’ouïe fine pour force, Mathieu Vasseur est l’un des meilleurs enquêteurs de la BEA, autorité responsable des enquêtes de sécurité de l’aviation civile. Un temps laissé de côté, Vasseur est rappelé à la rescousse pour faire la lumière sur cette boîte noire, pour déchiffrer des secrets d’enregistrements presque inaudibles. Et peut-être que faire éclater la vérité n’était pas une si bonne idée. Devenu obsédé par cette affaire, l’enquêteur va s’enfoncer dans une grande machination, cherchant à comprendre, à faire tomber le ou les coupables de ce crash aérien. Mais les secrets sont tels et si nombreux que l’affaire va prendre une ampleur (psychologique) inédite.

Boite Noire, c’est le thriller français scolaire, mais joliment ficelé; une bonne dose de suspens en prime. Yann Gozlan tient son os et nous plonge dans le monde de l’aviation civile avec ses différentes strates. La complexité prend différents airs, différentes formes à force d’échanges et de bruits - de coulisse. La fine oreille - qui n’est pas sans rappeler un rôle de François Civil dans Le Chant du loup - de Pierre Niney est un atout, mais il lui faudra plus, beaucoup plus. Une quête scabreuse et dangereuse, dans un monde où les vies humaines sont sacrifiées pour le bon déroulement d’une économie ô combien importante. Boite Noire, aussi, profite d’une mise en scène froide, rien ne déborde, sans facéties, construisant sur les débris d’un avion une traque aux indices. Un jeu de pistes, où les hypothèses, les morts s’empilent et les névroses se comptent.

Une force silencieuse, un danger sourd qui s’apprête à tomber sur le pauvre Mathieu Vasseur. Pierre Niney amène une touche d’instabilité et le regard tantôt habité, tantôt vidé, harponné par le désir de clore cette affaire; l’acteur est excellent. Pour lui donner la réplique, Lou de Lâage, sous les traits de Noémie Vasseur, incarne le contrepoint caractériel de Mathieu; une femme à l’aise et confiante. L’actrice française y est habile. Yann Gozlan l’est tout autant, paraphant un thriller tenu et maîtrisé.

09.09.2021

3.5

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 6 jours

“Le mur du son”

Un avion reliant Dubaï à Paris-Charles de Gaulle vient de se crasher dans les Alpes. Mathieu Vasseur, technicien au BEA, Bureau d’Enquêtes et d’Analyses, est chargé d’expliquer ce qu’il s’est passé.

Le plan-séquence initial impressionne. Du poste de pilotage, la caméra opère un long travelling arrière laissant entrevoir une hôtesse servant du café aux passagers de la classe affaire, puis le chariot des repas dans le secteur économique. Le mouvement de recul se poursuit quand un message annonçant des turbulences retentit et qu’un homme debout est rappelé à l’ordre. On quitte alors la cabine pour se concentrer sur la boîte noire, l’enregistreur de vol orange vif. Des cris se font entendre, parasites et larsens, avant que ne règne un silence mortel. C’est en étudiant ces sons que les experts de la BEA devront déterminer les raisons du drame. Attaque terroriste ? Problème technique ? Oiseau percuté ? Suicide par pilote ?

Personnage atypique, Mathieu n’a rien d’un détective héroïque. Mais sa quête de vérité n’a pas de limites. Son silence est d’argent, mais son oreille est d’or. Si le tumulte de la foule se transforme en acouphènes insupportables, les bruits isolés sont autant d’indices qui lui donnent l’avantage. Au risque de virer à la paranoïa, lui qui en vient à suspecter l’implication de son chef disparu, son meilleur ami ou même sa femme. Le spectateur ne peut que le suivre dans ses divagations les plus folles et sa théorie du complot, d’autant plus que Pierre Niney l’incarne avec application.

Le film permet de découvrir des lieux confidentiels et techniques inaccessibles rappelant Le chant du loup dans lequel l’ouïe d’un jeune sous-marinier empêchait une menace nucléaire dévastatrice. Haletant et de bonne tenue, il est néanmoins fortement déconseillé à tout aérodromophobe.

(7/10)Voir plus

Dernière modification il y a 5 jours


vincenzobino

il y a 10 jours

4.5: I comme Icare
Matthieu rêvait d’être pilote de ligne. Mais une vue défaillante le priva de son désir. C’est de son ouïe qu’il se sert comme analyste de vol et de boîte noire. Marié à Noemie, assistante de direction d’un constructeur, sa vie bascule lors du crash d’un appareil entre Dubai et Paris en Haute-Savoie et dont la première thèse s’avère une attaque terroriste.
Le voici donc ce thriller extrêmement attendu sur les dessous de l’enquête autour d’un crash. Une lumineuse enquête.
Autant vous prévenir, il ne faut pas avoir de problèmes d’ouïe pour entrer dans le BEA et mener en leur compagnie ces investigations. Car d’inaudible, le son joue un rôle prépondérant durant la première demi-heure où la première thèse paraissant d’emblée irréaliste s’avère effectivement erronée.
Et autant il était facile de pondre alors une copie du conspiracy theory de Donner, autant Yann Gozlan ne nous ménage pas sur le vécu de Matthieu durant cette enquête : tous les jugements à son égard s’avèrent finalement fondés et la vérité habilement amenée déroutante. Pour l’interpréter, il fallait un acteur en ayant et Pierre Niney remplit à merveille les conditions pour l’incarner.
Le procès des agissements de Matthieu en soi est tout aussi bien amené provoquant un jugement hâtif de schizophrénie avant un ultime coup de génie permettant la résolution du dossier avec un fort prix à payer.
Une remarquable expérience à recommander vivement...Voir plus

Dernière modification il y a 10 jours


Eric2017

il y a 11 jours

Après François Civil c'est au tour de Pierre Niney d'avoir la fine oreille. Très bon thriller et excellentes interprétations des trois acteurs principaux. Ce film soulève quand même le problème de vivre dans l'ère de l'électronique à tout va en ne sachant pas vraiment quel niveau de sécurité nous avons lorsque nous prenons l'avion ou conduisons notre voiture. Ce film est un peu flippant. (F-10.09.21)Voir plus


Autres critiques de films

Dune

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux

Tom and Jerry

Spirale: L'héritage De Saw