CH.FILM

Un Juif pour l'exemple Suisse 2016 – 73min.

Résumé

Un Juif pour l'exemple

genre
Drame

1942, l'Europe est à feu et à sang. Mais nous sommes en Suisse, plus précisément à Payerne. C'est loin, la guerre, pense-t-on ici, c'est pour les autres, même si la frontière n'est qu'à quelques kilomètres. Dans ces campagnes reculées, la terre a le goût âcre du sang des cochons et des bestiaux à cornes, qu'on tue depuis des siècles. L'économie va mal. Usines et ateliers mécaniques disparaissent. La Banque de Payerne fait faillite. Des hommes aux mines patibulaires rôdent par routes et chemins. Les cafés sont pleins de râleurs. Parmi eux, Fernand Ischi, vantard, rusé, bien renseigné, a prêté serment, avec une vingtaine de Payernois, au Parti nazi. Il rêve d'attirer l'attention de la Légation d'Allemagne, et même – pourquoi pas ? – d'Adolf Hitler lui-même. Dans leur ligne de mire : Arthur Bloch, 60 ans. Bernois, il exerce le métier de marchand de bétail. Il connaît bien tous les paysans et les bouchers de la région. Ce jeudi 16 avril, se tiendra la prochaine foire aux bestiaux de Payerne. C'est ce jour-là qu'Ischi et sa bande passeront à l'acte. C'est ce jour-là qu'un Juif sera tué pour l'exemple. [Communiqué de presse]

Date de sortie

Suisse All.: 15 septembre 2016

Romandie: 14 septembre 2016

Réalisateur

Casting

Détails sur le film

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

gott2

il y a 3 ans

Bof bof, étrange adaptation amateure d'un roman controversé. En bref, l'histoire de quelques gus forcément Suisses, campagnards et bêtes (et donc de droite dans l'imaginaire du cinéaste), qui s'allient pour tuer un pauvre homme. Le film promeut les amalgames anti-Suisses. Je pense qu'un film sur le Gang des barbares (des banlieusards torturant et tuant un Juif en raison de sa religion) n'aurait jamais atteint ce degré de notoriété même si le sujet est identique et de plus d'actualité. Taper sur les Européens pour des événements d'il y a 70 ans et promouvoir des amalgames à sens unique (systématiquement anti-Occidentaux, jamais l'inverse) semble constituer la nouvelle doctrine des milieux "artistiques", qui ne se risqueraient jamais à un film sur les attentats p ex (ou alors en prenant moult précautions et en décrivant les criminels comme des victimes du système). Ce type de message politique auto-congratulant nos idéologues modernes me laisse de marbre. Malheureusement, tout le film est orienté autour de ce message "moral" vu et revu. Très peu pour moi.Voir plus


CineFiliK

il y a 3 ans

Pensée du jour : Hellvétie

En 1942, alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage, la petite ville suisse de Payerne, sous ses airs rassurants, souffre économiquement. Faillites et fermetures se succèdent laissant planer rancœur et désillusions. Un petit groupe d’hommes, convaincu par la victoire prochaine de l’Allemagne nazie, décide en l’honneur d’Hitler de tuer pour l’exemple… un Juif. Ce crime va hanter l’enfance et l’œuvre de l’écrivain local, Jacques Chessex.

Film âpre et concentré qui rappelle de manière percutante ce meurtre sordide qu’une certaine mémoire populaire aurait préféré oublier. Une souillure indélébile sur la blanche neutralité helvétique plus mythique que jamais. Au milieu des bêtes que l’on vend, achète, saigne et éviscère s’exposent la haine et l’antisémitisme. Avec intelligence et contrôle, le réalisateur recrée le contexte de l’époque et expose les faits. Il ose l’anachronisme et utilise le personnage de l’écrivain, enfant et vieillard, pour créer le lien entre le passé et le contemporain. Certains personnages et immeubles, les voitures modernes, les uniformes, n’appartiennent pas à 1942. Quant aux réfugiés d’hier cherchant à passer la frontière, ils ne peuvent qu’évoquer ceux d’aujourd’hui. De quoi signifier que la paix et le temps ne sont pas parvenus à réduire à néant la peur de l’autre.

7.5/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.comVoir plus


elfic

il y a 3 ans

une page peu glorieuse de notre histoire. Le cinéaste prend des libertés par rapport au livre de Chessex, en transposant ce drame dans notre vie actuelle. Les personnages principaux Arthur Bloch, le garagiste nazi, sont remarquablement bien interprétés.


Watchlist

Séances Un Juif pour l'exemple

Malheureusement, le programme n’a pas encore été porté à notre connaissance. Nous vous le communiquerons dès que possible.

Louez des films recommandés

Teleboy
Hollystar

Dès à présent dans les salles 6 sur 56 Films