13 Hours: The Secret Soldiers of Benghazi Etats-Unis 2016 – 144min.

Résumé

13 Hours: The Secret Soldiers of Benghazi

genre
Action Drame Thriller Guerre

Lybie, 11 septembre 2012. La ville de Benghazi est considérée comme l’une des plus dangereuses au monde, obligeant les pays à y fermer leurs ambassades. Seuls les Etats-Unis maintiennent un camp avec l’ambassadeur Christopher Stevens, ainsi qu’une annexe sous le contrôle de la CIA protégée par six soldats d’élite. Alors que Jack Silva rejoint la troupe et retrouve un vieil ami, le bâtiment de l’ambassadeur est pris d’assaut en pleine nuit par des dizaines d’islamistes. Le début d’une attaque sanglante de 13 heures.

Date de sortie

Suisse All.: 3 mars 2016

Romandie: 30 mars 2016

Tessin: 31 mars 2016

Réalisateur

Casting

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

seemleo1

il y a 4 ans

Michael Bay nous prouve qu'il sait filmer autre chose que des "Transformers". La mise en scène de ce film de guerre est particulièrement soignée. Plans, angles de vue, montage, le réalisateur fait dans la dentelle pour nous montrer les pros qui vont au feu. Le sujet, comme pour toutes les histoires basées sur des faits authentiques dont les protagonistes sont encore bien vivant, manque de recul et d'analyse critique. Le cinéaste nous restitue le point de vue des militaires, qui, sur le terrain en Libye, ne savent pas distinguer les "méchants" des "gentils" : quelle(s) tribu(s) est avec eux et qui va les combattre. On perçoit bien toute la difficulté pour les américains de contrer des guerres civiles. Cette vision unilatérale et purement yankee doit être prise plus comme un choix artistique du metteur en scène qu'un choix politique. Ce qu'il l'intéresse dans ce cas avant tout, c'est bien l'état d'esprit de nos héros.Voir plus


vincenzobino

il y a 4 ans

4.5: Bay is back et ça n'est pas désagréable.
2012, Libye: Kadhafi éliminé, le chaos règne en maître et la représentation américaine constitue une cible de choix. D'où attaque menée par on ne sait pas exactement qui, causant certes des pertes, mais surtout montrant comment des lacunes et des pseudo codes d'honneur purement de pouvoir peuvent mettre a mal un régiment.
Ça n'est pas un scoop: Michael Bay est le roi du patriotisme pop-corn, parfois avec jubilation (Rock ou Pearl Harbor), d'autres fois en exagérant fortement (comme Armageddon voire Transformers). Mais ici, le réalisateur californien nous propose une reconstitution "en live" de l'opération et cela ne sera pas sans rappeler la chute du faucon noir voire Green zone dans le même style. Et cette reconstitution est remarquable niveau rythme avec une belle tension mélangée a une sérieuse satire sur les lacunes de l'organisation Armée-CIA, notamment au niveau de l'Etat-Major et l'on se demande encore comment certains incompétents ont pu être nommés a de tels postes.
Parfaitement interprété (aucune star au générique, Wahlberg ayant décliné (et heureusement) le rôle principal), sons et prises de vues de haut calibre et musique de Lorne Balfe (Baby Zimmer) remarquable.
Se laisse tout a fait voir...Voir plus


Watchlist

Séances 13 Hours: The Secret Soldiers of Benghazi

Malheureusement, le programme n’a pas encore été porté à notre connaissance. Nous vous le communiquerons dès que possible.

Louez des films recommandés

Teleboy
Hollystar

Dès à présent dans les salles 0 sur 0 Films