Tanna Australie, Vanuatu 2015 – 100min.

Communiqué de presse

Tanna

Dans le village de Yakel, la perpétuation des traditions et des modes de vie anciens est primordiale. Ses habitants vivent en symbiose avec la nature. Mais ce n’est pas paisible pour autant. La tribu voisine, les Imedin, vient encore une fois de tuer un villageois. Pour les anciens, c’en est assez des morts. Ils décident donc une rencontre présidée par les faiseurs de paix. Un accord est trouvé en promettant en mariage la jeune et belle Wawa au fils du chef des Imedin. Mais Wawa aime Dain, le fils du chef du village Yakel. Les deux refusent l’accord et s’enfuient dans la forêt, cherchant refuge auprès d’autres tribus.

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

vincenzobino

5.5: Shakespeare in love
Île de Tanna, archipel de Vanuatu: la tribu de Yakel et les Imedins sont en guerre et les second cités tuent un guerrier. Son petit-fils, Dain, est avide de vengeance mais également amoureux de Wawa, la fille aînée du chef de Yakel. Lassé de ces guerres incessantes les deux chefs conviennent d'une trêve et veulent faire respecter une tradition ancestrale: le mariage forcé. Et c'est précisément Wawa qui est choisie pour épouser un guerrier Imedin. D'où fuite des amoureux.
Vu en totale inconnue, la bande-annonce dirigeait sur une sorte de guerre du feu moderne mélangée à un zeste de sagesse tel Avatar. Mais si ces deux points sont présents, c'est bien l'auteur anglais qui est au centre de l'aspect récit.
Seulement Bentley Dean et Martin Butler réussissent le tour de force de faire presque passer le récit au second plan au profit des quatre éléments: chacun y sont représentés et le feu, en particulier, joue un rôle primordial, sous de multiples sens possibles. Le duo de réalisateurs nous propose un quasi documentaire (seul un rappel fictif en fin de générique nous en sort) ornés de fantastiques prises de vue et d'une envoûtante musique servie par la voix de Lisa Gerrard (Gladiator c'était elle) ainsi qu'un montage de toute beauté.
A recommander vivement pour une évasion garantie...

Voir plus

Tanna 4

Autres critiques de films

Avengers: Infinity War

Ready Player One

Lady Bird

Game Night