CH.FILM

Sonita Allemagne, Iran , Suisse 2015 – 90min.

Critique du film

Sonita

Critique du film: Geoffrey Crété

Téhéran, Iran. Sonita a 18 ans. Réfugiée d’Afghanistan, elle vit dans un refuge avec sa sœur et sa nièce, où elle mène une existence difficile. Mais Sonita ne rêve que d’une chose : faire du rap. Lorsqu’elle apprend que sa famille a prévu de la vendre à un mari inconnu pour 9000 dollars, elle décide de se battre pour échapper à ce destin.

La relation entre la réalisatrice Rokhsareh Ghaem Maghami et l’artiste Sonita Alizadeh va au-delà du simple rapport entre le filmeur et le filmé. Accompagnée, écoutée et même aidée par la cinéaste au fil de trois années de tournage, l’adolescente a pu échapper à un cauchemar sans fin (fuir la guerre en Afghanistan pour vivre sous le régime oppresseur de l’Iran, puis être vendue et mariée de force) pour réaliser ses rêves de musique. C’est aussi pour cette raison que Sonita est un documentaire passionnant, qui ne se contente pas de puiser un sujet en or dans cette fille extraordinaire, née dans un contexte extraordinaire, et vouée à un destin tout aussi remarquable. Lorsque la caméra intègre le perchman et la réalisatrice à un moment clé, on comprend que la réalité passe avant le cinéma, et qu’il s’agit de sauver la jeune fille, et non l’exploiter. Sonita est donc un documentaire précieux et noble, hautement recommandable.

16.02.2024

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

le_chee

il y a 8 ans

Un film que vous devez absolument aller voir!
Mettez vous à la place de la petite soeur de Sonita. Celle qui va devoir se faire marier à la place de sa soeur rappeuse.. ou bien mettez vous à la place de la mère de Sonita qui doit aller chercher sa fille pour la marier avec un parfait inconnu pour que le fils de papa puisse marier une autre fille qui sera vendu comme une bête!!!Voir plus


seemleo1

il y a 8 ans

La réalisatrice a rencontré Sonita à Téhéran et réussi à filmer son parcours dramatique, entre interdiction iranienne et sacrilège afghan. La jeune fille, droit dans ses baskets, défie des milliers d'années de tradition, sans faillir, avec courage et maturité pour ses 15 ans. Elle suit son rêve, écrit des textes percutants et justes et grâce à la Toile, touche la planète..

Vivre avec Sonita pendant 1h30 et apprendre à la connaitre est un vrai bohneur. A ne pas rater..Voir plus


Autres critiques de films

Vice-Versa 2

Bad Boys: Ride or Die

The Bikeriders

Un p’tit truc en plus