CH.FILM

Avanti Belgique, Suisse 2012 – 85min.

Communiqué de presse

Avanti

Léa, 28 ans, est en rupture avec son environnement : elle déteste son travail alimentaire de vendeuse, rejette l'amour que lui porte son copain et gère très mal les relations avec sa famille. Les liens, elle les maintient à travers les images vidéo qu'elle filme sans cesse de son entourage et surtout de sa mère, Suzanne, atteinte de maladie mentale. Admirant le côté hors-norme de sa mère, Léa refuse de voir les problèmes liés à sa maladie et supporte très mal la décision de son père et de sa tante de l'avoir faite interner. Elle supporte encore moins que celle-ci se soit laissée faire. Ainsi Léa se débat entre l'admiration et le rejet, le déni de la maladie et la peur de ressembler à sa mère.Lors d'un week-end où Suzanne a l'autorisation de sortir pour retrouver son mari, Léa, contre l'avis de tous, l'emmène dans leur ancienne maison de famille. Mais quand l'heure du retour arrive, Léa ne peut se résoudre à ramener sa mère à la clinique et décide de s'enfuir avec elle. Traçant la route à travers la campagne, Léa et Suzanne découvrent pour la première fois un sentiment de liberté intense, loin des pressions familiales.Au cours de ce tête-à-tête, mère et fille vont tenter de se comprendre et de s'accepter, tout en se confrontant à la réalité de la maladie. Suzanne, qui doit constamment étouffer ses pulsions, peut enfin laisser libre cours à ses élans. Elle se révèle alors. Le choc est violent pour Léa, qui ne peut plus fuir la réalité et doit accepter sa mère telle qu'elle est vraiment. Dans ce film AVANTI, Emmanuelle Antille pose la question de la différence, de la maladie mentale et de son interprétation.Elle interroge un changement d'état et la capacité de chaque membre d'une famille à l'accepter. Suzanne est à la fois émouvante et drôle. Son espièglerie tranche avec la dureté de la situation. Léa devra sortir de sa révolte pour la comprendre véritablement et se retrouver elle-même.

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

pierred1

il y a 11 ans

Malgré quelques longueurs et une mise en train un peu bringuebalante, ce film vaut le déplacement. Il y a un courage certain à tenter d'aborder le thème de ce qu'on appelle pudiquement la différence (ou la folie) et de le faire avec douceur, avec presque rien. AVANTI est un film fragile mais précieux car l'interprétation (surtout celle de Hanna Schyhgulla et Nina Meurisse) y est subtile et faite de tout petit rien, le propos y est doux et optimiste. La bande son tranche un peu avec une forme et un fond assez classique et cela constitue en partie l'originalité de la proposition; certains n'aimeront peut-être pas cela et là aussi il y a qqch d'intéressant dans la tentative de s'adresser à plusieurs publics au risque de n'en flatter aucun...Voir plus


fabacg

il y a 11 ans

Dommage du rythme très lent du film... toutefois très bonne performance de Hanna S.


0vide

il y a 11 ans

Emmanuelle Antille, on pouvait la connaître pour ses vidéos, visibles le plus souvent dans des galeries ou des centres d'Art. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en allant découvrir son premier long métrage, souvent le passage au cinéma est difficile et les résultats peu convainquant. Mais Emmanuelle, qui savait déjà prendre son temps, trouve là les moyens de nous faire passer en peu de mots et pourtant d'une écriture très précise, des sentiments simples et profonds.
<br>... mais je parle trop, j'ai adoré, c'est tout.Voir plus


Autres critiques de films

Moi, Moche et Méchant 4

Vice-Versa 2

Twisters

Garfield - Héros Malgré Lui