Abigail Irlande, Etats-Unis 2024 – 109min.

Communiqué de presse

Abigail

Les enfants peuvent parfois être de vrais monstres.

Suite au kidnapping de la fille d'un puissant magnat de la pègre, un groupe de criminels amateurs pensaient simplement devoir enfermer et surveiller cette jeune ballerine afin de pouvoir réclamer une rançon de 50 millions de dollars.

Retirés dans un manoir isolé, les ravisseurs commencent mystérieusement à disparaître, les uns après les autres, au fil de la nuit. C'est alors qu'ils découvrent avec horreur, que la fillette avec lesquels ils sont enfermés n'a rien d'ordinaire.

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Eric2017

il y a 12 jours

Ça débute un peu comme les 10 petits nègres d'Agatha Christie, mais la comparaison s'arrête là. Passé le déballage de chacun des personnages finalement retenus dans ce manoir, on commence à vivre une tension qui va se terminer dans l'horreur. Explosions de corps, bains de sang, décapitations, hurlements etc.... C'est une véritable boucherie. Certes c'est un film fait pour ça, mais ce qui personnellement m'a encore plus dérangé, c'est que le mal est incarné/interprété par un enfant. Ce que j'avais vu en 1976 avec La Malédiction, me parait aujourd'hui totalement désuet. La technologie permet véritablement d'accentuer ces scènes et quand c'est trop on finit par être dégoutté. Et c'est sur ce seul point où Abigail est réussi. (F-31.05.24)Voir plus

Dernière modification il y a 12 jours


Sab84

il y a 1 mois

Le 29 Mai pour la Romandie? Mais c'est une blague? Vous pouvez pas pour une fois suivre tout le monde? Les fan de l horreur sont vraiment pas gâter dans les canton romans. Déçu


Autres critiques de films

Bad Boys: Ride or Die

Blue & Compagnie

Furiosa: Une Saga Mad Max

The Fall Guy