Toni Erdmann Autriche, Allemagne 2016 – 162min.

Résumé

Toni Erdmann

genre
Comédie Drame

Business woman ambitieuse et implacable, Inès s’est installée à Bucarest en tant que consultante d’une grande multinationale. Totale maître de sa vie, elle accueille d’un mauvais œil son père, un homme fantasque et imprévisible qui cherche désespérément à pousser sa fille vers une forme de légèreté. Alors qu’il s’apprête à rentrer chez lui, comme elle le souhaite, il décide de rester sans la prévenir. Sous les traits de l’étrange Toni Erdmann, coiffé d’une perruque et d'un dentier, il s’immisce dans la vie d’Inès pour lui apporter tout ce qui lui manque…

Casting

Réalisateur

Date de sortie

Suisse All.: 21 juillet 2016

Romandie: 24 août 2016

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

seemleo1

il y a 1 an

Cinéma naturiste, cinéma unplugged, cinéma avec scènes en temps réels, "Toni Erdmann" vaut effectivement le détour. Une toute petite intrigue étalée sur 2h40, où l'on partage quelques tranches de vie d'un père et de sa fille adulte, que tout oppose apparemment. Leur relation est au centre de l'histoire et le réalisateur la peint avec finesse mais surtout avec des éclairages divers. Rien est simple même si la pomme n'est pas tombée très loin de l'arbre au final. (oh le spoiler !!!).

Le cinéma allemand a cette qualité propre qui consiste à décrire l'amitié ou l'amour avec pudeur mais avec profondeur et finesse.Voir plus


CineFiliK

il y a 1 an

Pensée du jour : Mon père, ce héros

Dans la vie, garder le sens de l’humour est essentiel, selon Winfried Conradi. Ce sexagénaire allemand s’efforce de partager cette philosophie existentielle avec tous ceux qui ont la « chance » de croiser son chemin. Si bien que quand il prend conscience que sa fille Ines, consultante ambitieuse exilée à Bucarest, ne s’épanouit guère, il se donne pour mission de lui redonner sens et sourire, quitte à perturber tout son quotidien.

Lorsque le facteur sonne à sa porte un paquet à la main, Winfried l’accueille ainsi : « Ahhh, ce n’est pas pour moi, mais pour mon imbécile de frère… Je l’héberge en ce moment, car il vient de sortir de prison ; c’est un spécialiste des colis piégés. Attendez ici, je vais vous le chercher… ». Devant la lueur d’effroi éclairant le regard du pauvre postier abandonné avec son colis, il y a de quoi rire de bon cœur. Deux minutes ont donc suffi pour que la bonhomie de ce Depardieu germanique nous conquiert. Et même s’il se montre plus balourd par la suite, entre les perruques, fausses dents et autres coussins péteurs, ses yeux protecteurs et aimant rassurent plus qu’ils ne mettent mal à l’aise. Mais sa fille, l’air renfrogné, lui résiste. Lourde et épaisse est la carapace de celle qui a dû sacrifier empathie et innocence enfantine pour se faire, à coup de talons, une place dans le machisme ambiant. Si bien qu’aujourd’hui, les mots « bonheur » et « vivre » lui sont trop lourds de sens. « Es-tu encore humaine ? », ose alors son père. Au fil de scènes de plus en plus surréalistes qui auraient pu, écourtées, gagner en efficacité, la fermeture éclair de l’armure d’Ines se coince et finit par rompre à l’occasion d’une fête à poil et au poil absolument réjouissante. Plus savoureuse qu’émouvante, la parenthèse inattendue du dernier festival de Cannes qui n’avait alors pas su convaincre un jury chagrin, séduit par sa différence.

8/10

twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.comVoir plus


etienne_ma_

il y a 1 an

acteurs magnifiques, scénario subtil, intelligent, poétique et, néanmoins réaliste


Watchlist

Séances Toni Erdmann

Malheureusement, le programme n’a pas encore été porté à notre connaissance. Nous vous le communiquerons dès que possible.

Louez des films recommandés

Teleboy
Hollystar

Dès à présent dans les salles 6 sur 39 Films