Personal Shopper France, Allemagne 2016 – 105min.

Cineman Movie Charts

Exclusivité Cineman: Rejoignez le plus grand jury cinéphile de Suisse et avec un peu de chance, vous irez bientôt au cinéma gratuitement!

  • chef-d'oeuvre
  • bon
  • moyen
  • passable
  • consternant

5

4

3

2

1

6

3

2

1

1

3.9

13 Avis des internautes

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

venividivici1

il y a 5 ans

Ce dernier film d'Assayas met magnifiquement en valeur son actrice principale, Kristen Stewart, qui irradie littéralement le film et le porte sur ses épaules d'un bout à l'autre. L'histoire de l'au-delà, la recherche de communication avec l'être cher qui a disparu, le sens de culpabilité, l'interrogation sur la mort en l'est le fil conducteur mais parfois un peu maladroitement présenté. Ce qui n'enlève rien au plaisir de suivre le personnage dans sa quête et de se régaler de la prestation de cette grande actrice.Voir plus


CineFiliK

il y a 5 ans

Pensée du jour : Esprit, es-tu là ?

Exilée à Paris en raison d’un travail qu’elle exècre de plus en plus – la gestion vestimentaire d’une célébrité du Web –, Maureen est surtout en quête d’un signe de la part de son jumeau récemment décédé et doué comme elle de facultés psychiques extra-sensorielles. Dans la maison qu’il habitait, l’Américaine ressent une présence indéfinissable. Lewis, est-ce toi ?

Il y a des idées et de l’ambition chez Olivier Assayas qui avait su nous mettre en confiance grâce au serpent de son Sils Maria. Apporter du spirituel dans la superficialité du luxe et de la mode, jouant ainsi sur les mots « apparence » et « apparition » amuse. Epicer le tout d’un peu de fantastique, d’horreur, de policier et de thriller s’avère prometteur. Sans négliger la psychologie qui rappelle que le plus souvent l’ennemi premier est celui qui nous fait face dans la glace. Pourtant rien n’emporte ni ne convainc vraiment. On aurait aimé frémir, sursauter, s’émouvoir. Mais les effets de la mise-en-scène, honorée à Cannes, sont plus subtils qu’efficaces. Quant à Kristen Stewart, qui disparaissait avec culot et magie dans le précédent film du réalisateur, mine boudeuse – c’est sa signature –, cheveux gras et pull-overs informes – à porter uniquement pour descendre les poubelles –, impossible de reconnaître en elle la reine de shopping courtisée qu’elle est censée incarner. Davantage d’extravagance aurait été appréciée dans cette œuvre de taille "médium".

6/10
twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.comVoir plus


aude86

il y a 5 ans

Etrange film, qui mélange plusieurs genres (thriller, auteur, SF...) et laisse beaucoup de place à l'imagination du spectateur. J'ai peiné à entrer dans l'histoire, plutôt ennuyeuse. Seule la jolie Kristen Stewart a réussi à capter mon attention, même si son jeu, sa gestuelle, bien que bons, ne semblent jamais changer d'un film à l'autre.Voir plus


Watchlist