Jean Gabin

Jean Gabin

Actor

17.05.1904

Jean Gabin

Jean Gabin dans Touchez pas au grisbi, de Jacques Becker (1954).

Données clés

Nom de naissance

Jean Alexis Moncorgé

Naissance

17 mai 1904

Paris, France

Nationalité

Français

Décès

15 novembre 1976 (à 72 ans)

Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine, France)

Profession

Acteur

Films notables

voir filmographie

Site internet

Jean Gabin, d'état civil Jean Alexis Moncorgé, est un acteur français, né le 17 mai 1904 à Paris (9 arr.) et mort le 15 novembre 1976 à Neuilly-sur-Seine.

Il commence sa carrière comme chanteur de revue et d'opérette, puis s'impose à l'écran, devenant une figure incontournable du cinéma français. « Gueule d'amour » tournant avec les réalisateurs importants de l'entre-deux-guerres comme Julien Duvivier ou Jean Renoir, il devient, après la guerre (où il s'est engagé comme marin, puis chef de char au sein du régiment blindé des fusiliers-marins des Forces françaises libres), un « pacha » au physique imposant et au regard sombre incarnant la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard.

Sa filmographie, dénombrant 95 films, compte un nombre important de classiques, parmi lesquels Gueule d'amour, La Bête humaine, Pépé le Moko, Le Quai des brumes, La Grande Illusion, Touchez pas au grisbi, Un singe en hiver, Le Chat, Le Pacha ou La Traversée de Paris. Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque dont certains, comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon, sont ses amis. Acteur populaire, il a attiré plus de 161 millions de spectateurs dans les salles au cours de sa carrière d'après-guerre, auxquels il faut ajouter ses nombreux succès parmi sa trentaine de films d'avant-guerre.


Ce texte est basé sur un article de l'encyclopédie libre Wikipedia et est disponible sous licence GNU pour documentation libre. Une liste des auteurs est dispo