Star Wars: Les derniers Jedi Etats-Unis 2017 – 152min.

Star Wars: Les derniers Jedi

Critique du film

Star Wars: The Last Jedi

Alexandre Janowiak
Critique du film: Alexandre Janowiak

Les héros du Réveil de la force rejoignent les figures légendaires de la galaxie dans une aventure épique qui révèle des secrets ancestraux sur la Force et entraîne de surprenantes révélations sur le passé…

Les fans de la saga de George Lucas avaient été, en partie, déçus par le retour de Star Wars avec Le Réveil de la Force, considéré comme la pâle copie d’Un Nouvel espoir. Avec Les Derniers Jedi, la crainte de voir un remake de L’Empire Contre-Attaque était donc grande et légitime. En vérité, ce huitième opus aura quelques arcs narratifs similaires à l’épisode V, notamment avec la trame Rey-Luke (Daisy Ridley – Mark Hamill), mais heureusement le long-métrage réalisé par Rian Johnson s’en démarque aussi largement.

Dès son ouverture drôle et vertigineuse dans le X-Wings de Poe Dameron (Oscar Isaac) face à l’Empire, Les Derniers Jedi se présente de manière épique. Il faut dire que les moments homériques seront nombreux pendant le film. Si nous n’en citerons aucun précisément pour éviter tous spoilers, Rian Johnson nous en offre deux terriblement intenses lors du climax final qui surpassent haut la main l’ensemble du précédent épisode. L’humour, lui, est savamment dosé et jamais impertinent dans le récit. Il s’accorde parfaitement à l’héroïsme de plusieurs scènes et chaque apparition des Porgs est au pire amusante au mieux hilarante. Finalement c’est sur sa narration que Les Derniers Jedi pêche le plus. Même s’il développe durablement les nouvelles figures iconiques de la saga (Rey, Finn, Poe, Kylo Ren), il s’accroche trop à la famille Skywalker. Le retour de Luke est passionnant mais l’axe de Leïa est foncièrement ennuyeux, pauvre et inutile à notre plus grand malheur. De plus si Les Derniers Jedi épate profondément avec certains twists inattendus, le long-métrage livre aussi plusieurs inepties scénaristiques et n’arrive pas à se conclure. Avec 2h30 au compteur, le film devient interminable et comble trop souvent les vides de son histoire simpliste.

Esthétiquement magnifique, joliment réalisé et offrant de superbes moments épiques, Star Wars : Les Derniers Jedi manque, en revanche, cruellement de rythme et de renouveau en son cœur pour totalement convaincre.

13.12.2017

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Eric2017

il y a 9 mois

Pas fan du tout de la série Star Wars, j''y suis allé pour connaître la 4D et je pense que ce film était particulièrement approprié. . Du coup j'ai beaucoup aimé cet épisode 8. Quant à la 4D je pense qu'elle a un grand avenir. Pour Star Wars ça ne m'a pas vraiment emballé., certes il y a des moments magiques, mais je pense que le meilleur viendra dans les années à venir. (F-301217)Voir plus


vincenzobino

il y a 10 mois

Le retour du Jedi
Rey a retrouvé Luke et la rébellion en a bien besoin: le leader suprême et son second Kylo Ren sont sur le point de mettre à mal l'adversité. C'était sans compter sur Finn et Po, bien décidés à forcer le destin eux aussi. L'appui Jedi saura-t-il se manifester? Et qui est cet enfant ayant été padawan?
Je déclare l'épisode 8 ouvert, ou plutôt les épisodes 5 et 6 entremêlés et sensiblement revisités. Effectivement niveau écriture, c'est assez pauvre: une formation Jedi avec volonté pour le maître de ne pas voir son padawan passer du côté opposé, une bataille similaire a une planète glaciaire, des créatures minuscules rappelant des peluches d'une lune forestière. L'originalité n'est donc pas au rendez-vous.
Et pourtant... la nostalgie s'avère assez efficace: illustration musicale avec de nombreux thèmes de la trilogie de base. Illustration avec Leia dont la mémoire de la princesse Carrie (tel que mentionné au générique final) pèse considérablement. Illustration enfin avec un classique : une perte chère dans cet épisode.
Et cette perte s'avère finalement assez banale: une promesse apparemment tenue n'est pas vraiment respectée et cette séquence mérite un complément et il est à espérer que l'épisode 9 y remédiera, même si une quatrième illustration, le passage de l'autre côté, semble être ouverte.
Se laisse néanmoins voir même si pas tous les espoirs nouveaux sont tenus. Espérons un retour de force scénaristique plus abouti.Voir plus


georges511

il y a 10 mois

Enormeeeee je ne vous dit que celà:

Courez le voir et revoir et revoir encore car star wars est ultra puissant dans tous les domaines que ce soit l'action,les émotions,l'histoire,les grands espaces naturels,wahooow!!!

On est plus que gâtés,c'est de la folie furieuse et j'en redemande ,encore et encoreeeee !!!!!

Vive le suivant car le scenario edt tellement bien écrit qu'on a juste une seule envie :découvrir la suite .



Viva STAR WARS QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS TOUTES ET TOUSVoir plus


Autres critiques de films

A Star Is Born

Venom

The Incredibles 2

Halloween