Taken 3 France 2014 – 109min.

Critique du film

Taken 3

Critique du film: Hela Khamarou

Après avoir cherché, trouvé et tué ceux qui ont kidnappé sa fille dans Taken, c'est au tour de l'ex-agent de la CIA Bryan Mills d'être traqué... Dans ce 3ème volet Liam Neeson est accusé à tort du meurtre de son ex-femme, mais celui-ci s'enfuit avant d'être arrêté afin de prouver son innocence. L'agent Franck Dotlzer se lance alors à sa poursuite tandis qu'un dangereux criminel menace sa fille. Au delà de la loi, ce qui compte avant tout c’est de sauver sa fille, et prouver son innocence.

Réalisé par le Français Olivier Megaton, qui était aussi aux commandes du second opus, c’est un habitué des films d’action qui en mettent plein la vue (Le transporteur 3, Colombiana). Le scénario n’est pas des plus innovants. On a fortement l’impression d’être dans un remake du Fugitif, sauf que Harrison Ford a été remplacé par Liam Neeson, intronisé en nouveau Bruce Willis. Une intrigue qui manque donc de mordant, contrebalancée par des cascades, poursuites et bagarres à n’en plus finir. Face à lui, l’inspecteur Dotzler est campé par le magistral Forest Whitaker, seule vraie bonne surprise de cet opus très prévisible. Déjà parti à la recherche des meurtriers de son ex-femme (Famke Janssen), Liam en a oublié de pleurer. Un film d’action motivé par la vengeance mais sans une goutte d’émotion. Un scénario sans kidnapping, une idée signée Luc Besson, producteur et co-scénariste du film, et qui est censé clore la trilogie (croisons les doigts).

23.01.2017

2

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

thejam

il y a 4 ans

Je voulais voir de l'action et me divertir.... ça s'est fait!!! Pas la peine d'épiloguer sur ce film.


regis_m

il y a 5 ans

Voir un film avec Liam Neeson, c'est un peu comme boire une bouteille de côte du rhône lambda au restaurant quand vous ne savez pas quoi choisir : on sait à quoi s'attendre, on est rarement déçu et rarement transcendé aussi, et ça passe toujours si les attentes ne sont pas trop élevées.
Ce film n'est certes pas le plus inspiré dans lequel il a joué, mais ça peut être sympa un dimanche soir à la télé (ou au ciné) si votre cerveau est embrumé (ça vous empêchera de voir toutes les incohérences et la misère de la réalisation pourra passer inaperçue).
Ceci dit, le concept du mec poursuivi par des policiers idiots, avec ses courses poursuites en voiture, son talent improbable pour s'extraire des situations les plus extrêmes, et ses pseudo-rebondissements à 2 balles, c'est quand même largement dépassé. Et c'est d'autant plus impardonnable de faire ça en 2015 alors que le Fugitif, fait il y a 20 ans, dépasse cet ersatz dans tous les domaines (même techniquement).

PS : je salue l'enthousiasme de Georges, qui doit être un jeune cinéphile. Tu verras, dans 20 ans, quand tu auras vu une bonne centaine de films de ce style, ton regard sera un peu plus aiguisé et tu te diras que les mêmes ficelles déclinées à l'infini n'ont pas toujours le même degré de réussite. Dans ce cas-ci, c'est vraiment un film moyen (euphémisme), je t'assure ;-)

PS 2 : ce film a été proposé en IMAX. Alors là, c'est la consternation la plus totale : ce n'est pas parce que le grain d'origine est passable, voire dégueulasse que l'IMAX va l'améliorer, au contraire. Faudra m'expliquer le pourquoi du comment.Voir plus


Autres critiques de films

Atlantique

Le mystère Henri Pick

Justice League

Diego Maradona