CH.FILM

Bouboule Belgique, Suisse 2014 – 84min.

Bouboule

Critique du film

Bouboule

Critique du film: Geoffrey Crété

A 12 ans et une centaine de kilos, Kevin n’a pas une vie facile. Entre la violence de ses camarades, les moqueries de ses deux sœurs, la surveillance accrue de son médecin et ses cours d’aqua-gym pour maigrir, il trouve un certain réconfort auprès de son meilleur ami Moukoumbi, ainsi que la fragile Alice, elle aussi en surpoids. Mais malgré l’attention de sa mère, séparée de son père, Kevin continue d'anesthésier son mal-être avec des sucreries. Jusqu’au jour où il rencontre Patrick, un agent de sécurité rustre, et son chien Rocco. Kevin se prend d’amitié pour le duo, qui va l’amener vers des terrains dangereux…

Avec son titre peu flatteur et son affiche mensongère, Bouboule se présente comme une comédie grasse dans tous les sens du terme, vendue sur une esthétique colorée proche des Petit Nicolas et autres Ducobu. Une erreur colossale qui décevra le public de masse, venu voir une gentille et pure comédie, et fera fuir celui qui aurait pu apprécier ce premier film amer, beaucoup plus mature que la moyenne. Grandement inspiré par sa propre expérience, le réalisateur Bruno Deville dresse ainsi un portrait très brutal d’une enfance compliquée, et n’hésite pas plus à braquer sa caméra sur les bourrelets de son héros que sur les violences de son entourage. Une mise en scène soignée donne à cette histoire étonnante une belle atmosphère, qui rappelle le cinéma indépendant américain, et en fait un premier essai particulièrement intéressant.

21.10.2014

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

risoa

Un film poignant sur la relation parents/enfant et les repères que les enfants peuvent trouver hors du cocon familial.

Bouboule 3

batty1

Les déboires et errances d'un jeune ado en quête d'identité et...d'amour. jolie réalisation et jeu de très jeunes acteurs.

Bouboule 3

commundmortels

Joli film et belles performances. Il faut du courage...
Pas du tout d'accord avec Super Duchemin. Pour moi, ça montre bien la superposition des fausses balises que cherchent des jeunes, des moins jeunes et carrément des vieux.
Pas le plus dingue du moment, mais un film touchant et qui laisse une trace.

Bouboule 3

Autres critiques de films

Black Panther

Pentagon Papers

The Shape of Water

3 Billboards, les panneaux de la vengeance