Moonrise Kingdom Etats-Unis 2012 – 95min.

Critique du film

Moonrise Kingdom

Valérie Lobsiger
Critique du film: Valérie Lobsiger

Deux enfants, en fugue sur une île, tentent avec brio de s'affranchir de la tutelle des adultes.

En 1965, sur New Penzance, une île au large de la Nouvelle Angleterre, la jeune Suzi attend, les jumelles à la main, du haut de sa maison-phare. Dans un autre coin de l'île, Sam, orphelin de 12 ans enrôlé comme scout, ne supporte plus de servir de souffre-douleur à ses camarades. Il décide alors de fuguer avec Suzi dont il a fait la connaissance à une fête et avec laquelle il entretient depuis un an une correspondance régulière. Projetant de vivre comme des Robinson, les deux galopins plantent leur tente dans un endroit sauvage et retiré de l'île. Suzi, qui a emporté une valise de livres et le «pick up» de son petit frère, fait la lecture à Sam puis ils dansent le twist. La troupe de scouts lancée à leurs trousses réussira-t-elle à les débusquer avant l'ouragan annoncé? L'affreuse assistante sociale mettra-t-elle la main sur Sam pour l'expédier dans un institut de redressement?

Ce film de Wes Anderson (réalisateur des excellents Darjeeling Limited, et, dans la même veine La famille Tenenbaum) fait preuve d'une fantaisie débordante, d'une esthétique années 60 réussie et d'un humour délicieux (le chef scout qui prend tout très au sérieux est très réussi et on rit de Suzi qui, comme Poil de Carotte, aurait voulu être orpheline). Tout aussi drôle, le personnage de Sam, possède en outre une dimension tragique qui le rend attachant. Le monde de Suzi, vu à travers ses jumelles, fait la part belle à la lecture, la peinture, la musique : on applaudit à l'univers requinquant de Wes Anderson!

31.05.2021

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

chatdeneige

il y a 9 ans

Tendre, drôle, superbe musique. On quitte la salle avec un grand sourire.


seemleo1

il y a 9 ans

Le réalisateur réussit l'exploit de nous raconter, une histoire somme toute assez dramatique, non pas avec des commentaires off enfantins, ou un regard puéril, mais au travers d'une mise en scène (léchée, colorée), d'un découpage et d'une tension dramatique qui aurait pu être celle d'un enfant de 11 ans racontant son vécu, avec sa perception, sa magie et sa résilience. C'est original, joyeux, congruent et sans temps mort. Une belle découverte.Voir plus


pierred1

il y a 9 ans

Qu'en penser? Suite de poncifs et de poésie du Bon Marché ou film inspiré? De toutes manières bien réalisé et interprété correctement par des acteurs et actrices sans aucun doute de talent mais qu'on toutes et tous a vu meilleur(e)s dans d'autres circonstances, le film vaut surtout, de ce point de vue, par l'interprétation des enfants. Mais... mais tout de même comme une impression de déjà vu et de facilité camouflé par de gros moyens et un délire assumé... en tous cas pas le chef d'ouevre que les critiques cannoises cancannantes ont voulu nous vendre... reste une malgré tout belle médiatation sur l'AmourVoir plus


Autres critiques de films

Doctor Strange in the Multiverse of Madness

Les Animaux Fantastiques: Les Secrets de Dumbledore

Le secret de la cité perdue

The Duke