Mao's Last Dancer Australie 2009 – 113min.

Critique du film

Mao's Last Dancer

Valérie Lobsiger
Critique du film: Valérie Lobsiger

Un jeune danseur chinois réalise le rêve de sa vie en devenant danseur étoile aux Etats-Unis.

Fils de paysans pauvres, Li Cunxin a 11 ans lorsqu'en 1972, les autorités chinoises débarquent dans son école de campagne en quête de jeunes talents. Après avoir réussi des tests d'élasticité assez rudes, Li est envoyé à l'académie de ballet de Pékin où, malheureux, il subit un dur apprentissage. Après 7 ans, à force de volonté, il devient un danseur exceptionnel. Un échange culturel avec les Etats-Unis lui permet alors de découvrir qu'il a subi un bourrage de crâne communiste, de devenir danseur-étoile et même, de tomber amoureux. Rappelé par Pékin 3 mois après, Li manifeste au consul chinois sa ferme intention de rester...

Réalisé d'après l'autobiographie de Li, bestseller australien traduit en 20 langues, ce film à gros budget sans grande originalité séduira un public friand de belles histoires avec happy end ou de séquences de ballets. En effet, le fameux chorégraphe australien Graeme Murphy a participé à la conception des chorégraphies de ce film.

01.11.2010

3

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Doctor Strange in the Multiverse of Madness

Les Animaux Fantastiques: Les Secrets de Dumbledore

Le secret de la cité perdue

Les Bad Guys