L'homme parfait France 2022 – 85min.

Critique du film

Un droïde à la rescousse

Critique du film: Laurine Chiarini

Débordée entre le travail et la maison, guère épaulée par un mari nonchalant, Florence fait appel aux services d’un Uman, robot d’apparence humaine, pour l’aider aux tâches ménagères. Très efficace, ce dernier va rapidement semer la zizanie et éveiller la jalousie de Franck, son époux.

Mère de deux enfants, Florence (Valérie Karsenti) est avocate dans une étude. Jonglant entre l’organisation familiale et le bureau, sa vie est un stress permanent. Ne pouvant compter sur Franck (Didier Bourdon), son mari acteur intermittent et je-m’en-foutiste, elle s’adjoint les services de Bobby (Pierre-François Martin-Laval), robot d’apparence humaine prêt à se plier à ses quatre volontés. Méfiant, Franck ne voit pas cette nouvelle arrivée d’un bon œil : alors que la famille ne peut plus se passer des services de l’humanoïde, sa jalousie va crescendo. Entre l’homme imparfait et le droïde au physique de rêve, qui va l’emporter ?

L’arrivée de Bobby, robot humanoïde à la fois père, compagnon et homme à tout faire plus que parfait, a de quoi ravir Florence et ses enfants. Tel n’est pas le cas de son mari Franck, qui le perçoit rapidement comme un rival. Si dans la science-fiction, les tentatives d’humain augmenté se terminent fréquemment en drame, certaines fournissent parfois matière à comédie, comme dans L’Homme parfait. Malgré quelques observations assez justes sur la société d’aujourd’hui et ses excès, le film aligne les gags sans efficacité et n’évite pas un bon nombre de clichés.

20.06.2022

2.5

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Elvis

Top Gun: Maverick

Jurassic World : Le Monde d'après

Buzz l'Éclair