La nuit du 12 Belgique, France 2022 – 115min.

Résumé

La nuit du 12

genre
Policier Thriller

C’est une logique imparable : à la PJ, les membres de l’équipe sont toutes et tous un jour confronté.e.s à une enquête qui n’en finira plus de les hanter. Pour Yohan, c’est le meurtre abjecte d’une femme du nom de Clara, aspergée d’essence. Et le nouveau chef de la police judiciaire est dans une impasse, seule une chose est sûr, le meurtre a eu lieu la nuit du 12.

Date de sortie

Romandie: 13 juillet 2022

Réalisation

Casting

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

CineFiliK

il y a 20 jours

“Les hommes qui n’aimaient pas les femmes”

Une nuit d’octobre, Clara, 21 ans, rentre chez elle après une soirée entre amies. Son corps est retrouvé le lendemain carbonisé. Yohan Vivès et son équipe mènent l’enquête.

En préambule, ce constat terrible : en France, plus de 20 % des crimes ne sont jamais élucidés. Et cette fiction, basée sur la réalité, en fait partie. Pourtant, on ne peut s’empêcher d’espérer une résolution finale. A la PJ, on sourit, mais on sait aussi lutter contre le mal avec sérieux, rapports en nombre et imprimante en panne. Le travail et le manque de moyens flagrant sont décrits rigoureusement, de manière sèche. Le trou noir au moment de la cruelle annonciation, la difficulté du couple face à la profession, et la hantise de l’échec qui dévore et rend haineux. Un monde d’hommes en majorité qui recherchent d’autres hommes en majorité qui tuent des femmes en majorité. Ce refrain morbide tourne en boucle depuis toujours comme le capitaine Vivès sur la piste du vélodrome. Si Bastien Bouillon lui apporte une droiture et douceur qui rassurent, la gamme des suspects, aussi révélatrice soit-elle, laisse pantois. Bellâtre, rappeur, branleur, agresseur ou malade, coupables ou innocents, ils saignent par leur attitude, leurs mots ou leurs poings. Ainsi, c’est la personnalité même de la victime qui est remise en question. Pour aboutir à cette conclusion qui sème le trouble : Clara est morte, parce que c’était une fille.

(7.5/10)Voir plus

Dernière modification il y a 20 jours


Eric2017

il y a 23 jours

Excellent polar, avec des interprétations magnifiques de Bastien Bouillon et Bouli Lanners. Dès les premières images j'ai eu le sentiment d'être emporté et immergé dans cette enquête. J'ai beaucoup aimé le ton, les voix et le rythme donné à cette enquête non résolue. 115 minutes émouvantes et puissantes. J'en suis resté "scotché" à mon fauteuil. (G-24.07.22)Voir plus


Watchlist

Séances La nuit du 12

Il n’y a aucune séance dans les régions sélectionnées.

Au cinéma à

Rex Aubonne

20:30

Salle 1 – VF16/14A.

Prado Bulle

18:10

Salle 2 – VF16/14A.

Rex Cinemotion Fribourg

18:00

Salle 2 – VF16/14A.

Le Nord-Sud Genève

16:15

Salle Nord – VF16/14A.

18:20

Salle Sud – VF16/14A.

Les Scala Genève

21:00

Salle 1 – VF16/14A.

Pathé Galeries Lausanne

18:40

Salle 7 – VF16/14A.

Dès à présent dans les salles 6 sur 27 Films